Les livraisons seront repoussées de quelques semaines.

En septembre 2017, au salon de Francfort, Mercedes-AMG a présenté la Project One. Pour vous rafraîchir la mémoire, cette voiture, ou plutôt, cette hypercar, ne sera produite qu'à seulement 275 exemplaires. L'hypercar a changé de nom en cours de route, finalement, il faudra l'appeler Mercedes-AMG One ! Les premières livraisons de la One devaient initialement débuter en 2019-2020. Cependant, Mercedes-AMG va devoir retarder les livraisons d'au moins quelques semaines selon Autocar, à cause du nouveau cycle d'homologation WLTP.

En effet, depuis le passage du NEDC (New European Driving Cycle) au WLTP (World harmonized Light vehicle Test Procedure), les constructeurs sont dans l'obligation de baisser les émissions en COde leurs véhicules. Certains d'entre-eux ont définitivement retiré des modèles du marché, mais d'autres ont préféré simplement ajouter un filtre à particules tout en diminuant ou non la puissance de leurs moteurs. Dans le cas de la Mercedes-AMG One, le constructeur d'Affalterbach promet de ne pas toucher à la puissance du moteur V6 de 1,6 litre de cylindrée. En revanche, et pour respecter les nouvelles règles, il est contraint d'ajouter un filtre à particules. 

Galerie: Mercedes-AMG ONE

Pour rappel, la Mercedes-AMG One a un moteur tiré de la Formule 1. Ce moteur délivre un peu plus de 1000 ch, et serait capable de monter à plus de 11'000 tr/min. Avec son style soigné, sa puissance faramineuse et son poids contenu, la Mercedes-AMG One a pour objectif de devenir la reine du Nürburgring en battant la très désirable Lamborghini Aventador SVJ. La Mercedes-AMG One est un véhicule hybride, puisqu'en plus du moteur thermique, elle dispose de quatre moteurs électriques ! Par ailleurs, elle ouvre le chemin aux futurs modèles de la marque qui seront eux aussi hybrides.

 

Source: Autocar