Il représentera une option plus raffinée au-dessus du Captur pour les marchés émergents.

Il y a quelques années, la division russe de Renault a eu l'idée de créer un SUV Coupé, qui a pris la forme du Renault Arkana, dévoilé il y a un an comme concept, et qui fait son entrée en Russie. Le crossover a été créé comme un modèle pour les marchés émergents, avec des plans pour atteindre également le Brésil, la Chine et l'Inde. Pour ces marchés, les débuts ne devraient avoir lieu qu'en 2020, au cours du nouveau cycle d'investissement du constructeur.

Renault a fait une étude de marché et a constaté que les clients du pays voulaient une voiture qui combine "l'élégance d'une berline avec les avantages d'un SUV". Confortable et à l'épreuve de routes plus abîmées, et clairement créé pour subir l'hiver russe, l'Arkana sera d'abord produit à Moscou, puis sur d'autres marchés, avec les adaptations appropriées pour chaque pays.

Le pari de Renault pour l'Arkana est d'être le premier SUV Coupé abordable sur le marché, puisque ce type de véhicule n'apparaît que dans les marques haut de gamme telles qu'Audi, BMW et Mercedes. Il débarquera chez les concessionnaires russes en juin, mais les précommandes de la version limitée Edition One ouvrent aujourd'hui. Celle-ci est basée sur la version haut de gamme du crossover, qui coûtera environ 19'780 euros, tandis que la version quatre roues motrices s'affichera environ à 20'890 euros.

Dans la version Edition One, le Renault Arkana est équipé de sièges en cuir, de phares à LED, d'une carrosserie chromée, de jantes en alliage de 17 pouces, d'un ordinateur multimédia avec écran 8 pouces intégrant Android Auto et Apple CarPlay, d'une carte magnétique avec finition rouge et du système audio BOSE comprenant 8 enceintes, un subwoofer et un amplificateur numérique. Il n'y aura que 100 unités disponibles.

Pour créer le style de l'Arkana, Renault a travaillé en collaboration avec différents studios de design à travers le monde. La forme finale a été décidée par le bureau de design en France. Celle-ci respecte l'identité visuelle du constructeur, développée par Laurens van den Acker, vice-président senior du design et qui anticipe le nouveau look des prochaines voitures de l'entreprise.

2019 Renault Arkana
2019 Renault Arkana

Il est plus grand que le Captur, avec 4,55 mètres de long, 1,82 mètre de large, 1,57 mètre de haut et 2,72 mètres d'empattement. Il est 22 cm plus long et 5 cm plus long au niveau de l'empattement. Ce n'est pas très long, mais c'est suffisant pour faire le lien entre le Captur et le Koleos sur de nombreux marchés.

L'habitacle rehausse un peu le niveau de jeu par rapport aux petits SUV de Renault. Elle a un style différent de toutes les voitures de la marque vendues au Brésil. Il a été conçu pour mettre le conducteur au centre de l'habitacle, la console centrale faisant légèrement face au conducteur, tout comme la centrale multimédia 8". Il dispose même d'un éclairage d'ambiance avec huit options de couleurs.

2019 Renault Arkana
2019 Renault Arkana

Les sièges avant sont réglables en hauteur et en profondeur, tandis que l'arrière est équipé d'un système de chauffage, encore une fois prévu pour l'hiver russe. Le volant est également chauffant, ainsi que les rétroviseurs latéraux, les vitres arrière et les vitres avant. Le coffre a une capacité de 508 litres et passe à 1333 litres avec les sièges arrière rabattus.

Les portes se verrouillent automatiquement lorsque le conducteur quitte le véhicule avec la clé dans sa poche. Il fonctionnera également pour entraîner le moteur par la clé à une distance allant jusqu'à 200 mètres.

Comme il a été créé en pensant d'abord à la Russie, le SUV aura un système de traction 4x4 dès le lancement, en plus du 4x2. Il aura les modes 2RM, Auto et Lock, et Renault promet qu'il peut répondre aux situations les plus exigeantes. Le système fonctionne jusqu'à 80 km/h, ce qui permet une répartition 50:50 entre les roues avant et arrière.

2019 Renault Arkana

Il sera vendu avec deux moteurs. Le premier est le plus important, avec le lancement du moteur turbo 1.3 TC de 150 ch en partenariat avec Mercedes-Benz, puisque la marque allemande utilise ce moteur dans la nouvelle classe A, couplé à la boîte de vitesses CVT X-Tronic. Selon le constructeur, cette version délivre une consommation de 7 l/100 km et une autonomie de 700 km. La deuxième option sera l'essence 1.6 de 114 ch, combinée à la boîte manuelle à 5 rapports (6 vitesses dans la version quatre roues motrices).

'