La porte n'est pas fermée.

Les fans de BMW ont appris avec regret que leur marque fétiche allait abandonner le V12. C'est triste bien sûr, mais ils retrouveront certainement le sourire avec d'autres choses. Que diraient-ils par exemple d'une auto spécifiquement développée par et pour la division M ? Cela pourrait paraître utopique de prime abord, mais c'est une hypothèse qu'a évoquée le patron de la branche M en personne.

Dans un entretien accordé à un site australien, Markus Flasch a en effet déclaré que BMW M songeait à lancer des véhicules spécifiques, c'est-à-dire ne dérivant d'aucun modèle classique de la gamme. Comme les GT ou GT 4 portes chez AMG par exemple, ou comme la M1 chez un certain BMW il y a une quarantaine d'années.

Soyons toutefois un peu rabat-joie et incitons nos lecteurs à ne pas s'enflammer trop vite. Il n'y a pour l'heure rien d'officiel, ni même rien de véritablement très concret, visiblement. Mais d'après Markus Flasch, des réflexions sont déjà menées. Selon des sources internes relayées par le même média australien, plusieurs hypothèses ont été retenues pour la carrosserie. Les équipes de BMW considéreraient aussi plusieurs options pour la motorisation, de la mécanique à combustion classique au tout électrique.

Pour Markus Flasch, une BMW M à part entière devrait à la fois être précise, agile et luxueuse, afin de respecter l'ADN de la marque. Toujours d'après la même personne, elle ne deviendrait pas nécessairement la voiture la plus chère du constructeur allemand. Un premier portrait qui, dans le fond, pose plus de questions qu'il n'apporte de réponses... La seule chose a priori certaine, c'est que la piste d'une hypercar a été écartée. La Mercedes-AMG One peut donc dormir sur ses deux oreilles...

Source : Car Sales

'