Ce modèle est assemblé en Hongrie.

Mercedes vient de lancer la production de la nouvelle CLA Shooting Brake, près de quatre mois après l'avoir présentée dans le cadre du salon de Genève 2019. Ce modèle est exclusivement assemblé dans l'usine de Kecskemét, en Hongrie, aux côtés de la CLA dite "Coupé" bien qu'elle soit dotée de quatre portes. Les premiers exemplaires doivent être livrés au mois de septembre.

Selon une recette qui a été récupérée par Kia et sa ProCeed, Mercedes propose avec la CLA Shooting Brake un break compact aux lignes élancées. Le véhicule peut afficher de réelles ambitions sportives dans sa configuration AMG de 306 ch, capable d'accélérer de 0 à 100 km/h en à peine 5 secondes. Les autres versions de la gamme reçoivent des mécaniques essence ou diesel plus modestes allant de 116 à 224 ch. Côté tarifs, la CLA Shooting Brake démarre en France à 36'450 euros. Elle coûte 1200 euros de plus que la CLA Coupé.

Au total, Mercedes utilise sept usines pour produire ses nombreux véhicules de taille compacte (ceux ayant la lettre A ou B dans leur nom). Celle de Kecskemét est présentée comme particulièrement flexible et dotée d'infrastructures très modernes. Sur une période de cinq mois, le constructeur y a mené une expérience pilote consistant à utiliser des drones pour le transport entre bâtiments de pièces nécessaires à l'entretien des installations, afin de fluidifier le trafic au sol. Mercedes s'efforce également de réduire les émissions polluantes du site et développe le digital afin de limiter l'utilisation de papier.

'