La présentation officielle est programmée pour la rentrée.

Le Nissan Juke de première génération passera bientôt le relais, après une carrière de presque 10 ans et des centaines de milliers d'exemplaires immatriculés. Son remplaçant, dans les starting-blocks, commence à apparaître dans des teasers.

La première image officielle, communiquée il a y a quelques jours, montre une partie de la proue. Le deuxième (et donc dernière) aussi, mais sous un autre angle. Le véhicule est plongé dans la pénombre avec les phares allumés. Visiblement, Nissan n'est pas peu fier de la signature lumineuse de son nouveau Juke. Et il est vrai que celle-ci est se démarque de la concurrence, avec toujours des feux de jours en partie haute et, en-dessous, des phares ronds à l'architecture originale.

La première image a en outre révélé que Nissan a retenu une calandre en V, comme sur ses dernières productions. Dans l'ensemble, le véhicule gardera le côté décalé de son prédécesseur, dont il reprendra certainement les grandes de lignes. Les changements en matière de design devraient être importants à l'intérieur, avec une planche de bord complètement redessinée et plus au goût du jour que celle du Juke actuel, qui commence sérieusement à dater.

Le nouveau Nissan Juke devrait reprendre la plateforme CMF-B du Renault Captur. Il sera proposé avec plusieurs mécaniques thermiques mais la question du diesel reste en suspend : certains pensent qu'il y en aura, d'autres annoncent le contraire. Par ailleurs, il ne serait guère étonnant que l'offre compte à terme une variante hybride, peut-être rechargeable.

Le nouveau Nissan Juke sera officiellement présenté le 3 septembre 2019. Quelques jours avant le salon de Francfort donc, auquel Nissan, comme beaucoup d'autres constructeurs, ne devrait pas participer.