Maintenant, vous savez tout à propos de la numérotation Peugeot.

Il y a certaines légendes urbaines qui restent et qui persistent comme la numérotation de Peugeot. Les modèles au lion sont définis par trois chiffres avec un zéro central : 108, 208, 308, 508, etc. Beaucoup pensent que la position du zéro n'est pas anodine. Il se dit que Peugeot l'utilisait à l'origine pour former un trou afin de pouvoir insérer la manivelle et démarrer le moteur. Eh bien, ce n'est pas tout à fait juste, et pour remettre les pendules à l'heure, le conservateur du musée 'L'Aventure Peugeot' a tourné cette vidéo explicative. 

Comme dit dans la vidéo, "tout commence avec la Peugeot 201, qui serait le 201ème projet de la marque Peugeot". Dès lors, Peugeot a jugé bon de conserver cette numérotation pour nommer ses véhicules. Le premier chiffre définit la taille de la voiture ; une 401 est par exemple plus grande qu'une 301 elle-même plus grande qu'une 201. Cela s'applique aussi pour nos voitures modernes, une Peugeot 208 est plus petite qu'une Peugeot 308 et qu'une 508.

Le dernier et troisième chiffre "représente la génération". La Peugeot 308 est par exemple la huitième génération des voitures de taille '3', c'est la descendante à la Peugeot 301. Quant au zéro, il fait le lien entre la taille de la voiture et sa génération. À l'origine donc, il n'a jamais été pensé comme trou de manivelle. Comme l'explique le conservateur du musée, Peugeot l'a utilisé tel quel lors de la génération '2' de ses véhicules pour camoufler le trou de manivelle, soit bien plus tard.