Un look retro pour l'incroyable speedster.

Il y a quelques années, McLaren a révélé un nouveau modèle exclusif - la McLaren Elva. Il s'agit d'une supercar à deux places sans toit ni fenêtre. Un vrai speedster. Un modèle inspiré de la McLaren-Elva M1A des années 60. Quoi de plus normal dès lors que de découvrir une nouvelle version baptisée M1A et qui reprend sur le speedster Elva la couleur de la voiture qui l'a inspirée ? 

Ce thème choisi par le département personnalisation MSO (McLaren Special Operations) célèbre le fait que la McLaren-Elva M1A de Bruce McLaren a été la voiture la plus rapide au Grand Prix des voitures de sport du Canada en 1964. La voiture a battu le record du tour à sept reprises et a égalé le record du tour quatre fois de plus. La M1A originale ne pesait que 1215 livres, à peine plus de 550 kilos, et était équipée d'un V8 Oldsmobile de 4,5 litres. McLaren a insufflé à la M1A originale une technologie de pointe, du moins pour l'époque.

Et la McLaren Elva d'aujourd'hui n'est pas différente. McLaren a de nouveau construit un speedster de pointe, en lui insufflant cette fois les technologies et les matériaux les plus récents et les plus performants. L'Elva moderne utilise la fibre de carbone à foison pour garder la ligne et un poids plume sur la balance. La cylindrée du moteur est inférieure à celle de l'Oldsmobile 4,5 litres d'origine, mais la puissance est quand même bien plus importante. La nouvelle Elva utilise le V8 biturbo de 4,0 litres de McLaren qui produit 804 chevaux (600 kilowatts). Elle est capable de propulser la supercar sans toit à 100 km/h en moins de trois secondes.

Galerie: McLaren Elva M1A By MSO

Lorsque McLaren a révélé l'Elva, il a annoncé son prix de départ de 1,69 million de dollars, les clients pouvant personnaliser leur voiture par le biais de MSO. McLaren a également annoncé qu'elle limiterait la production à seulement 399 exemplaires. La McLaren Elva M1A réalisée par MSO rend hommage à la voiture de course iconique qui a inspiré sa renaissance moderne. Il est tout à fait logique que McLaren honore cette histoire avec un emballage spécial qui insuffle à cette supercar aux lignes épurées un léger goût de nostalgie. 

Source: McLaren via Twitter