Qui était Mercedes ?

Dernièrement, nous avons sorti notre machine à remonter le temps pour vous expliquer l'origine du nom et du logo d'Audi. Aujourd'hui, nous passons à un autre constructeur allemand bien connu sur la scène internationale. Avec BMW et Audi, Mercedes-Benz fait partie du trio allemand des constructeurs premiums. Tout le monde connaît Mercedes, mais avant de devenir ce qu'il est aujourd'hui, la marque est passée par plusieurs stades. Dans cet article, nous nous intéressons à l'origine de son nom de marque.

Il faut savoir que Mercedes n'a pas toujours porté ce nom. L'aventure a commencé au XIXème siècle, alors que l'automobile n'était qu'à ses balbutiements. Il existait plusieurs constructeurs dont Daimler-Motoren-Gesellschaft et Benz & Cie. Tous les deux fabriquaient des moteurs et des voitures. Ils fusionnent en 1926 pour former Daimler-Mercedes-Benz.

Emil Jellinek et sa fille Mercedes
Emil Jellinek et sa fille Mercedes.

Pour comprendre l'origine de "Mercedes", il nous faut nous intéresser à Emil Jellinek. Ce tchéco-hongrois né en Allemagne en 1853 devint un homme d'affaires. Il a fait carrière dans les assurances, en Afrique du Nord : en Tunisie, au Maroc puis en Algérie. Il épousa Rachel Goggmann Cenrobert avec qui il eut une fille nommée Adrienne Manuela Ramona Mercédès.  

L'homme d'affaires devint consul de l'empire austro-Hongrois et part vivre à Nice (France). Convaincu du potentiel de l'automobile, il devint en quelque sorte le représentant du constructeur DMG (Daimler-Motoren-Gesellschaft) à Nice. Les familles les plus fortunées de la Côte d'Azur furent séduites par ces voitures, très vite, les affaires devinrent fleurissantes. En 1900, Emil Jellinek demanda au fabricant de lui construire un nouveau moteur à quatre cylindres. Ce moteur portait le nom "Daimler-Mercedes" en l'honneur à sa fille. Il équipait la Mercedes 35 HP, une voiture de course qui est à ce jour connue comme étant la première Mercedes de l'histoire

Galerie: Mercedes 35 HP

La Mercedes 35 PS va décrocher de nombreuses victoires et faire la réputation du constructeur allemand. Après la fusion de DMG avec Benz & Cie en 1926 (entre-temps, DMG était devenu Daimler-Mercedes), le nom "Mercedes" était très populaire à cette époque et il fut donc conservé dans la dénomination de la nouvelle entreprise : Daimler-Mercedes-Benz. Par la suite, la marque changera de nom pour devenir Mercedes-Benz. Voilà, maintenant, vous savez d'où vient le nom Mercedes !