Style nautique et moteur arrière pour ce concept Bertone de 1969.

Un concept suspendu entre terre et mer. Le Bertone Runabout, ou Autobianchi Runabout comme il convient de l'appeler pour la marque avec le A stylisé sur ce capot pointu.

En un peu plus petit, on retrouve le B de Bertone qui apparaît sur le côté divisé en deux par une hypothétique ligne de flottaison. Le Runabout était en fait un rêve de Marcello Gandini qui combinait voiture et bateau à moteur.

Aujourd'hui dans la collection Bertone

L'Autobianchi Runabout, un concept presque complètement oublié, existe toujours et est en parfait état, soigneusement conservé dans la collection Bertone. Il était d'ailleurs présent lors de la dernière édition du salon Rétromobile à Paris en février 2020.

Galerie: Autobianchi Runabout

Aujourd'hui comme lors de ses débuts au Salon de Turin 1969, le Runabout ressemble vraiment à une vedette rapide sur roues, avec un arceau central haut, une couleur blanche d'inspiration nautique et un moteur arrière comme un in-bord.

Autobianchi Runabout

Ce n'est pas un hasard si le mot anglais "runabout" désigne à la fois un bateau de course compact en vogue dans les années 1960 et une voiture entièrement ouverte typique du début des années 1900.

La touche caractéristique de Marcello Gandini

Le style du Runabout est typique de l'époque de Marcello Gandini, fait de lignes cunéiformes et de passages de roues bombés. Pour rappeler deux de ses œuvres similaires de l'époque, on peut citer la Lancia Stratos HF ou encore la Lamborghini Countach de 1971.

Autobianchi Runabout

La Fiat X1/9 de 1972 présente également quelques similitudes avec le concept Runabout qui se base l'Autobianchi A112, principalement sur les proportions compactes, mais aussi sur la position centrale arrière du moteur.

Le moteur de la Fiat 128

La biplace signée Bertone n'a ni pare-brise ni toit, seulement un petit déflecteur avant, et même les phares ont été déplacés. Pour affiner la ligne, à l'arrière on retrouve l'énorme arceau qui rappelle l'inspiration nautique. On retrouve également des feux supplémentaires à chaque pied de cet aileron gigantesque.

Autobianchi Runabout

Le point de départ du Runabout est l'Autobianchi A112, la réponse italienne à la Mini, mais la mécanique est complètement bouleversée. Le moteur et la traction, tous deux à l'avant sont transformés en moteur central propulsant les roues arrières. Dans l'A112 comme dans le Runabout, il s'agit ici du moteur de la Fiat 128 à 4 cylindres de 1,1 litre.

Une occasion manquée

Autobianchi A112

L'Autobianchi Runabout reste un exemplaire unique, car la marque qui venait de passer entre les mains de Fiat n'avait pas l'intention de produire un speedster aussi extrême. Avec l'Autobianchi A112 Giovani, elle est l'un des derniers concepts de la société milanaise.

Autobianchi Runabout

Autobianchi a donc manqué l'occasion de créer un spider pour remplacer l'Autobianchi Stellina, notamment parce que le groupe Fiat avait déjà la Fiat 850 Spider.

Galerie: Autobianchi A112