Un restylage en long en large et en travers pour le Cabriolet allemand.

Après environ quatre ans de carrière, il est temps pour la Mercedes Classe E Cabriolet de passer par la case restylage. Comme pour la version berline, c'est désormais chose faite et les designers n'y sont pas vraiment allés avec le dos de la cuillère puisque nous avons tout simplement l'impression d'avoir affaire à une toute nouvelle mouture.

Outre les changements esthétiques, les plus grosses modifications se situent au niveau des motorisations. Concernant les moteurs essence, l'offre ira de 197 à 367 chevaux, tandis que les moteurs diesel disponibles iront de 194 à 340 chevaux. Le nouveau quatre cylindres essence 2,0 litres de 272 chevaux qui intègre un système de micro-hybridation et qui équipe toutes les autres carrosseries de Classe E ne sera pas proposé avec cette version Cabriolet.

Mercedes-Benz Classe E Cabriolet (2020)
Mercedes-Benz Classe E Cabriolet (2020)

Du sport, même en cabriolet

Comme vous pouvez le voir sur les photos, une version Mercedes-AMG est également disponible, à savoir la Mercedes-AMG E 53 Cabriolet. Il s'agira de la version la plus puissante disponible au catalogue, la version E 63 S étant réservée à la berline et au break. Néanmoins, cette E 53 Cabriolet offre de belles prestations. Nous ne retrouvons pas de V8 mais un six cylindres en ligne de 3,0 litres de cylindrée associé à un système de micro-hybridation matérialisé par une batterie de 48 volts et un alterno-démarreur.

La voiture développe 435 chevaux et 520 Nm de couple. En termes de performances, Mercedes-AMG annonce un 0 à 100 km/h abattu en l'espace de 4,7 secondes et une vitesse maximale de 250 km/h voire même jusqu'à 270 km/h en cochant une option supplémentaire.

Pas de versions hybrides rechargeables au programme

Si les nouvelles Mercedes Classe E berlines et breaks intègrent de nouvelles motorisations hybrides rechargeables, à savoir une version E 300 de, un diesel hybride rechargeable de 306 chevaux et une seconde version E 300 e, une essence hybride rechargeable de 320 chevaux, ce ne sera pas le cas pour la Mercedes Classe E Cabriolet qui ne bénéficie que de motorisations thermiques avec micro-hybridation.

Au rayon des nouveautés, il y a aussi quelques changements à l'intérieur avec un nouveau volant et l'intégration de la dernière génération du système MBUX. Voiture haut de gamme oblige, Mercedes a intégré toutes les dernières aides à la conduite possibles avec le régulateur de vitesses adaptatif, le système de maintien dans la voie jumelé au centrage dans la voie, les détecteurs d'angles morts, la reconnaissance des panneaux de signalisation ou encore la conduite semi-automatique dans les embouteillages jusqu'à 60 km/h.

Mercedes n'a pas encore dévoilé les tarifs français de son modèle, mais la voiture sera disponible dès l'automne prochain chez les concessionnaires.

Galerie: Mercedes-Benz Classe E Cabriolet (2020)