Un programme sportif et difficile est imposé à chaque modèle.

Audi Sport a enrichi son catalogue au fil du temps. Aujourd'hui, si vous recherchez une voiture de sport siglée Audi, vous avez l'embarras du choix...

À l'occasion du lancement des Audi RS 6 Avant, RS 7 Sportback et RS Q8, le constructeur allemand a publié une vidéo expliquant la naissance d'une Audi RS. Au cours de ces quelques minutes de vidéo, les intervenants détaillent toutes les étapes de la genèse d'une Audi RS.

Les Audi RS s’entraînent longuement sur la Nordschleife

Cela commence bien évidemment par le design car ces voitures de sport doivent inévitablement avoir un look plus musclé. Prenons le cas de l'Audi RS 6 Avant. Mis à part quelques éléments de carrosserie, tout le reste est nouveau pour qu'elles aient un aspect et un caractère bien trempé. 

Une fois le design figé, les ingénieurs d'Audi Sport produisent des voitures de pré-série afin qu'elles puissent être testées et améliorées tout au long du processus de développement. Elles sont envoyées sur la Nordschleife, qu'Audi Sport décrit comme étant une "légende". 

Photo espion Audi RS 6 Avant
Photo espion Audi RS Q8

Les pilotes effectuent en moyenne 8000 km à pleine vitesse sur la Boucle Nord, ce qui couvre environ toute la durée d'une voiture à cause des contraintes imposées aux voitures lors de ces séances d'entrainement. Comme le dit si bien la marque aux anneaux : "Si vous pouvez survivre ici (NDLR : Boucle Nord), vous pouvez survivre sur les routes du monde entier."

"La Nordschleife représente le test d'endurance ultime dans notre travail de développement et de coordination", explique Oliver Hoffmann, directeur général d'Audi Sport GmbH. "Chaque modèle RS subit au moins 8000 kilomètres de tests ici. La piste nous fournit des informations détaillées sur la durabilité de nos pièces dans des conditions extrêmes et des détails sur la suspension."

Audi RS 6 Avant, Pack Dynamique RS Plus

Elles font plusieurs fois le tour du monde

Une fois le développement sur circuit terminé, les Audi RS sont envoyées aux quatre coins du monde pour être essayées sur route ouverte et mises au point dans des conditions extrêmes. Pour le nouvel Audi RS Q8, les ingénieurs ont, par exemple, parcouru 1,2 million de km ! Le cousin du Lamborghini Urus a posé ses roues du côté de la Finlande, Suède, France, Italie, Afrique du Sud, Chine et USA.  

Plusieurs composants sont testés selon les régions. Dans la ville de Nardò par exemple, dans le sud de l'Italie, les ingénieurs ont testé la résilience de chaque pièce à vitesse constante. En Scandinavie, l'accent a été mis sur la suspension ainsi que sur les systèmes de traction. Enfin, en Afrique du Sud, le refroidissement du moteur ainsi que ses performances par forte chaleur ont été longuement étudiés. 

Photo espion Audi RS Q3 2020
Photo espion Audi RS Q3

Toutes ces étapes peuvent prendre plusieurs années. Entre le moment où le constructeur travaille sur un modèle et le présente au public, il s'écoule au moins trois années. À la fin du processus, la production des Audi RS est lancée dans plusieurs usines en vue de lancer leur commercialisation.

Les RS 3 Sportback, RS 3 Berline, la RS 4 Avant, RS 5 Coupé et RS 5 Sportback sortent de l'usine allemande d'Ingolstadt. Les RS 6 Avant et RS 7 Sportback sont produites sur le site de Neckarsulm. À Győr, en Hongrie, Audi Sport produit les TT RS, RS Q3 et RS Q3 Sportback. Enfin, le RS Q8 est produit en Slovaquie et l'Audi R8 est assemblée à Böllinger Höfe, en Allemagne.