Un moteur essence, un diesel et une hybride rechargeable sont au programme.

À l'occasion de la dernière édition du Salon de Genève, qui n'aura finalement pas eu lieu en raison de la pandémie, Škoda avait présenté la version sportive de sa nouvelle Octavia, à savoir la variante RS en version hybride rechargeable

Concernant cette dernière, il s'agit d'un bloc quatre cylindres 1,4 litre de 150 chevaux et 250 Nm jumelé à un bloc électrique de 115 chevaux alimenté par une batterie lithium-ion de 13 kWh. L'ensemble développe donc 245 chevaux et 400 Nm de couple. La voiture est capable d'évoluer en mode 100 % électrique pendant 60 kilomètres selon le cycle WLTP.

Avec des rejets inférieurs à 50 g/km de CO2, la Škoda Octavia RS iV ne sera pas soumise au malus écologique en France. Trois heures et demie seulement suffisent pour recharger la batterie en utilisant une Wallbox ou bien six heures à partir d'une prise domestique classique.

Škoda Octavia RS iV (2020)

Le choix du roi

Pour ceux étant à la recherche d'une version 100 % thermique, deux choix s'offrent à eux. Dans un premier temps, une version essence équipée du quatre cylindres 2,0 litres TSI de 245 chevaux et 370 Nm de couple associé à une boîte DSG.

Une variante diesel, comme sur l'ancienne génération, est aussi disponible avec un quatre cylindres 2,0 litres TDI de 200 chevaux associé à une boîte DSG à sept rapports. Tous les modèles sont proposés avec une transmission intégrale en option. La plus performante sera évidemment la version essence de 245 chevaux avec un 0 à 100 km/h abattu en 6,7 secondes et 250 km/h en vitesse de pointe.

De discrètes évolutions

Esthétiquement les Škoda Octavia RS se distinguent par leur centre de gravité abaissé de 15 millimètres grâce à l'installation de la suspension Sport RS, par la présence de boucliers spécifiques et de finitions noires brillantes visibles sur leur grille de calandre, leurs entrées d'air, les contours de vitres, les rails de toit (uniquement pour la version Combi) et le diffuseur arrière. Des jantes noires de 18 pouces ou 19 pouces (en option) cachent des étriers de freins rouges et complètent l'ensemble.

L'intérieur se pare de nouveaux inserts avec quelques éléments en Alcantara notamment. Škoda propose également un nouvel affichage pour ses écrans, notamment du système d'instrumentation digital, davantage tourné sur la performance avec quelques données supplémentaires par rapport à une Octavia classique.

Galerie: Škoda Octavia RS iV (2020)