Pour fêter son départ, le constructeur lance une édition spéciale des X5 et X7 M50d.

Certains moteurs sont différents des autres. Ils peuvent être plus puissants, plus efficients, bref, ils ont une particularité qui les distingue. Chez BMW, si vous ne le savez pas déjà, il existe un moteur diesel couplé non pas à un, ni deux, mais à quatre turbos ! 

Son nom de code est le "B57S", et après des années de bons et de loyaux services, ce bloc s'apprête à prendre sa retraite. Avant de s'en aller, le constructeur de Munich a prévu de lancer une série spéciale basée sur les BMW X5 et X7 M50d. Ces dernières unités seront sur-équipées et ne seront vendues que dans quelques pays européens que BMW ne détaille pas. 

Galerie: BMW Final Edition X5 et X7 (B57S )

Vous vous demandez certainement ce qu'a motivé BMW à stopper ce moteur. Tout d'abord, il était devenu difficile au constructeur de respecter les règles en matière d'émission de CO2. De plus, ce moteur serait plus onéreux à assembler et donc économiquement moins rentable.

Pour ces raisons, BMW a tranché et le B57S quittera les chaînes de montage au mois de septembre prochain. Il faut préciser que ce moteur n'était vraiment pas le plus puissant. Sous le capot de la BMW X5 M50d que nous avons essayée, il affiche "seulement" 400 ch, chose honorable, mais pas exceptionnelle de nos jours.

L'alternative au V8 essence chez BMW devrait laisser place à une motorisation électrifiée. Ainsi, nous nous attendons à ce que BMW lance un moteur d'une moindre cylindrée (ou avec moins de quatre turbos) tout en étant aussi puissant et moins polluant. Affaire à suivre.