Mise à jour du look, de l'intérieur et des moteurs, désormais presque tous des hybrides légers.

Après deux ans et demi de bons et loyaux services, le Hyundai Kona est remis au goût du jour avec le classique restylage de mi-carrière. Le look est tout nouveau, et change également à l'intérieur. Et pour la première fois sur le modèle, on découvre l'équipement sportif N Line avec des caractéristiques esthétiques spécifiques.

La gamme est également actualisée en termes de moteurs, désormais presque tous hybrides légers.

Restylage en profondeur

Non seulement certains détails changent, mais aussi des parties importantes de la carrosserie. On remarque immédiatement sur ce Kona millésime 2020 les modifications à l'avant avec une grille supérieure redessinée et il n'y a plus cette mince prise d'air près du capot. Même la grille inférieure n'a plus rien à voir avec celle d'avant. Elle est plus allongée et plus fine et intègre maintenant les petits feux de brouillard. Les optiques sont maintenant à LED.

Comme auparavant, les prises d'air verticales sur les côtés du pare-chocs et les passages de roue contrastent avec la carrosserie, toujours en plastique pour ne pas l'abîmer en cas de choc malencontreux en ville.

Hyundai Kona (2020)

Côté dimensions, le Kona MY2020 est 4 cm plus grand que le Kona avant restylage. La palette de couleurs est également élargie avec cinq nouvelles teintes de carrosserie (Surfy Blue, Dive in Jeju, Ignite Flame, Cyber Gray et Misty Jungle) qui peuvent être combinées avec le toit noir contrastant si vous le souhaitez.

L'instrumentation numérique fait ses débuts à l'intérieur

Avec le restylage, le Kona change aussi à l'intérieur notamment avec la nouvelle instrumentation entièrement numérique de 10,25 pouces qui a fait ses débuts sur la nouvelle i20 en combinaison avec l'écran central d'infodivertissement de la même taille. Il est connecté au réseau pour toutes les informations sur le trafic et, par exemple, la météo. De base, il comprend également la radio DAB et la compatibilité avec Apple CarPlay et Android Auto également en mode sans fil.

Hyundai Kona (2020)

Les nouveautés concernent également les contours des bouches d'aération, désormais chromés, et les revêtements en tissu ou en cuir perforé dans de nouveaux coloris.

Équipement de sécurité complet

L'équipement de sécurité bénéficie également du restylage : le Kona se dote désormais du régulateur de vitesse adaptatif qui, par rapport au passé, dispose également de la fonction Stop&Go, le système de maintien actif de la trajectoire, le freinage d'urgence avec reconnaissance des piétons et des cyclistes et l'assistance au trafic transversal arrière qui évite la collision en marche arrière en intervenant sur les freins.

Il existe également un système qui vous avertit si vous oubliez quelque chose sur les sièges arrière et l'alerte de sortie de secours, un dispositif qui verrouille les portes si un danger environnant est détecté afin que les passagers potentiellement en danger ne puissent pas sortir. 

L'équipement N Line fait ses débuts

Par rapport au Kona standard, la version N Line est immédiatement reconnaissable à la fois de l'extérieur, avec un kit carrosserie avant et arrière beaucoup plus agressif et des jantes de 18 pouces, et de l'intérieur, avec des éléments typiques que l'on trouve habituellement sur les voitures plus sportives.

Hyundai Kona N-Line (2020)

Le pare-chocs avant perd le bouclier standard Kona au profit d'un séparateur plus aérodynamique avec des ailerons inclinés et des prises d'air plus larges. A l'arrière on remarque le nouveau diffuseur - purement esthétique - en contraste avec la carrosserie et l'échappement double face.

À l'intérieur, les sièges sont plus enveloppants et peuvent être choisis en tissu, en cuir ou en daim. D'autres détails tels que les coutures rouges contrastées, les pédales en aluminium et le logo N sur le pommeau de vitesse sont également présents ici et là à l'intérieur.

Presque tous les moteurs en hybridation douce

La gamme de moteurs de Hyundai Kona est élargie en adoptant la technologie hybride douce sur presque tous les moteurs. Il s'agit notamment du diesel 1,6 litre de 136 ch (disponible avec une boîte automatique à sept vitesses ou une boîte manuelle intelligente 6iMT à six vitesses, qui peut également être combinée avec les quatre roues motrices) et du turbocompresseur 1,0 de 120 ch.

Au sommet de la gamme, on trouve une transmission automatique sur le 1,6 litre de 198 ch et le Kona Hybrid avec le 1,6 litre combiné à un moteur électrique à aimant permanent de 141 ch.

Le nouvel équipement N Line est compatible avec tous les moteurs.