Le pick-up de Peugeot sera produit en Uruguay. Il ne sera pas importé en Europe.

Le retour de Peugeot dans le segment des pick-up se rapproche de plus en plus. Le constructeur annonce qu'il présentera son Landtrek en Amérique latine le 24 novembre prochain. Le lancement dans cette région débutera au Mexique, puis en Équateur, au Pérou, au Guatemala, au Panama, au Paraguay, en République dominicaine et en Uruguay. Le Brésil est déjà dans la deuxième phase du lancement prévue pour 2021, avec l'Argentine et le Chili.

Pour l'instant, le Peugeot Landtrek n'est produit qu'à Shenzhen (Chine), mais le constructeur travaille déjà à la rénovation du complexe Nordex à Montevideo (Uruguay). Actuellement, l'usine est utilisée pour assembler les Citroën Jumpy et Peugeot Expert.

Galerie: Peugeot Landtrek (2020)

Né d'un partenariat avec le Chinois Changan avec lequel PSA a une entreprise commune pour produire et vendre des modèles dans les pays de l'Est, le Landtrek a été conçu pour le marché latino-américain et africain - il n'est pas prévu de le vendre en Europe ou en Asie. En Chine, il existe une variante appelée Kaicene F70. Toutefois, sa conception et ses équipements sont différents. 

Mesurant 5,53 mètres de long, 1,92 mètre de large et doté d'une benne d'une tonne (5,39 mètres de long et 1,2 tonne de capacité dans la version à cabine unique), le pick-up luttera directement avec les Chevrolet S10, Ford Ranger, Mitsubishi L200 Triton, Nissan Frontier, Toyota Hilux et Volkswagen Amarok. Jean Phillipe Imparato, PDG de Peugeot, a déclaré à Motor1.com que le Landtrek avait été conçu en prenant le Toyota Hilux comme point de référence.

Le Landtrek dispose des variantes cabine-châssis, cabine simple et cabine double, pouvant utiliser les moteurs essence 2.4 turbo de 210 ch et le 1.9 turbodiesel de 150 ch. Tous deux seront équipés d'une transmission manuelle à 6 vitesses, tandis que la variante essence peut être achetée avec une transmission automatique à 6 vitesses. Il aura une version 4x4 avec un différentiel réduit et un blocage arrière.