Moins de trois heures pour parcourir les 500 km qui séparent le donneur du receveur.

Le don d'organe sauve des vies. En Italie, un patient hospitalisé dans la ville de Rome attendait patiemment la transplantation d'un rein. Il lui a été donné par un donateur de Padoue, une ville située à 500 km de la capitale italienne. Les agents hospitaliers devaient rapidement transférer l'organe tout en veillant à ce que les conditions de conservation et de transport soient optimales. 

La majorité des transports d'organe se fait par voie aérienne, mais pour les organes pouvant survivre plusieurs heures à l'extérieur du corps, une ambulance suffit. Pour que le patient soit greffé rapidement, il a été décidé d'expédier le rein via une Lamborghini Huracan

Cela est peu commun, mais sachez que la police italienne a une Lamborghini Huracan qu'elle utilise pour des opérations très ciblées. Le transport d'organe fait partie des missions de la supercar, elle qui été agencée afin qu'elle puisse accomplir ce genre de missions. En effet, cette Huracan a un coffre avant réfrigéré ainsi qu'un défibrillateur en cas de besoin

 

Alors que le voyage entre Padoue et Rome dure normalement cinq longues heures, on apprend que les policiers et leur Huracan ont roulé moins de trois heures. Ils auraient évolué à une vitesse moyenne de 230 km/h sur autoroute. 

La police italienne ne s'est pas privée de publier une vidéo sur son compte Twitter retraçant leur voyage express pour sauver une vie. L'histoire ne dit pas si les policiers ont dû s'arrêter quelques minutes pour s'aérer l'esprit et faire le plein d'essence pour nourrir leur bolide à moteur V10

Galerie: Lamborghini Huracan Policia