C'est en 2010 que ce concept électrique a vu le jour.

Il y a une dizaine d'années, lorsque Peter Schreyer a introduit la nouvelle calandre "nez de tigre" au sein de Kia, on assistait à l'émergence des véhicules électriques tels que la Mitsubishi i-MiEV et la Nissan Leaf.

Pour surprendre le public, Kia a présenté le concept Pop au Mondial de l'Automobile de Paris en 2010. C'est une voiture de ville extrêmement compacte et 100% électrique. Elle a été conçue par le studio de design européen de Kia à Francfort.

Futuriste, c'est le moins que l'on puisse dire

Kia Pop affichait un design extrêmement futuriste. Elle s'inspirait de divers moyens de transport tels que les hélicoptères, les planeurs, les motos et même les vaisseaux spatiaux ! La carrosserie en forme de goutte d'eau comportait un grand toit panoramique, des portes papillon avec des fenêtres ovales et un coffre transparent.

Kia Pop (2010) – вид сзади

3 sièges pour moins de 3 mètres

La Pop était aussi longue qu'une Toyota iQ. Elle mesurait moins de 3 m de long, 1,74 m de large et avait un empattement de 2,06 m. Malgré sa forme extrêmement compacte, la microvoiture coréenne disposait de 3 sièges. En plus des deux sièges avant, il y avait un troisième siège niché dans le coffre, auquel on pouvait accéder par la porte arrière qui pouvait s'ouvrir latéralement.

Concept Kia Pop (2010)

Minimaliste mais de haute technologie

L'intérieur de la Kia Pop était simple, lui aussi s'inspirait des navettes spatiales. La couleur choisie pour l'intérieur était le violet. Cette couleur est considérée comme inspirant le calme et la tranquillité.

Profitant de la compacité du groupe motopropulseur 100% électrique, le pare-brise a été étendu au maximum tout en réduisant la taille du capot. Ainsi, Kia disait que le conducteur aurait une excellente visibilité, comparable à celle d'un pilote d'hélicoptère.

Concept Kia Pop (2010)

Elle avait déjà des rétroviseurs virtuels

Toutes les commandes étaient facilement accessibles. Les informations sur les paramètres de la voiture, la puissance de la batterie et la conduite pouvaient être affichées sur un petit écran LED situé sous le pare-brise. Les fonctions liées à la navigation et au multimédia étaient commandées par un autre écran placé devant le passager. Aux extrémités de la planche de bord, deux écrans faisaient office de rétroviseurs grâce aux caméras placées à l'extérieur.

Concept Kia Pop (2010)

Jusqu'à 160 km avec un "plein"

Le groupe motopropulseur de la Kia Pop était composé d'un moteur électrique capable de fournir 50 kW (68 ch) et un couple maximal de 190 Nm. Le bloc de batteries au lithium-ion développé en coopération avec LG était déjà 20% plus léger que le bloc de batteries conventionnel de l'époque et pouvait être entièrement rechargé en 6 heures avec une alimentation domestique de 220V ou en seulement une demi-heure dans les stations de recharge rapide.

Galerie: Kia Pop Concept (2010)