Ce modèle vient s'ajouter aux versions essence de 150 et 310 chevaux.

Après avoir dévoilé les tarifs de la version "VZ" de 310 chevaux (à partir de 44'670 euros avec un malus compris entre 10'488 et 13'109 euros en 2021), Cupra lève le voile sur les prix français de la première version hybride rechargeable de son Formentor. Il s'agit du modèle de 245 chevaux, comme une certaine Volkswagen Golf GTE. Courant février, une seconde version hybride rechargeable de 204 chevaux viendra étayer l'offre.

Pour le moment donc, Cupra propose ce modèle hybride rechargeable à partir de 45'040 euros. Le modèle, s'il reste sous la barre des 50'000 euros avec quelques options, bénéficiera d'un bonus écologique de 2000 euros jusqu'au 31 juin 2021. Passé cette date, le bonus diminuera de 1000 euros. D'une manière générale, il ne faudra pas forcément passer par la case option avec cette version hybride de 245 chevaux, notamment parce qu'elle est proposée avec la finition haut de gamme "VZ" et qu'elle dispose, de série, de nombreux équipements dont voici les principaux :

  • Digital cockpit avec navigation GPS sur écran 12 pouces
  • Chargeur par induction
  • Apple CarPlay (sans fil) et Android Auto.
  • Park Assist et caméra de recul.
  • Feux de route automatique
  • Régulateur de vitesse adaptatif avec "Travel Assist" et "Traffic Jam"
  • Amortissement piloté DCC
  • Accès et démarrage mains libres
  • Sièges baquets en textile "Noir Asphalte"
  • Climatisation auto trois zones.
  • Éclairage d’ambiance
  • Volant Sport Cupra.
  • Seuils de portes rétro-éclairés
  • Pack extérieur Cupra avec entourages de vitres "Noir Piano"
  • Hayon électrique.
  • Feux arrière à LED avec bandeau
  • Vitrage arrière surteinté
  • Jantes en alliage de 19 pouces
Essai Cupra Formentor

La version hybride rechargeable s'échange donc légèrement plus chère que celle de 310 chevaux, mais l'écart devient abyssal une fois le malus ajouté au prix du modèle 100 % thermique. Pour rappel, le Cupra Formentor hybride rechargeable associe un quatre cylindres 1,4 litre de 150 chevaux à un électromoteur de 85 kW (soit 116 chevaux) alimenté par une batterie d’une capacité de 12,8 kWh, lui permet d’afficher une puissance totale de 245 chevaux et un couple de 400 Nm.

Que sportif ce Cupra Formentor ? Pas vraiment, puisqu'il est aussi proposé avec un bloc quatre cylindres 1,4 litre TSI de 150 chevaux indexé à une boîte manuelle à six rapports ou bien à une DSG à sept rapports. La première version débute à partir de 33'050 euros (avec un malus compris entre 240 et 650 euros) en finition "Formentor" et 33'350 euros en finition "Business Edition", cette dernière étant réservée aux professionnels. Pour la variante avec la boîte DSG, il faudra rajouter 1900 euros et le malus sera compris entre 540 et 1276 euros en fonction des équipements.

D'autres motorisations vont être proposées à l'avenir, dont un diesel quatre cylindres 2,0 litres TDI de 150 chevaux. Comme énoncé plus haut, une version hybride rechargeable de 204 chevaux, déjà connue sur la Seat Leon e-Hybrid et l'Audi A3 40 TFSI e, entre autres, va bientôt être proposée. Enfin, Cupra travaille aussi sur une étonnante variante de près de 400 chevaux qui devrait embarquer le moteur de l'Audi RS 3, à savoir le fameux cinq cylindres 2,5 litres TFSI.