300 produites, encore 200 à faire !

Il y a une certaine ironie dans la vitesse fulgurante à laquelle la Bugatti Chiron peut filer, par rapport à sa cadence de production. Les deux ne sont évidemment pas liés, Bugatti prenant son temps pour construire chaque Chiron dans son atelier ultra-moderne de Molsheim, en Alsace. L'hypercar a fait son apparition en 2016, et depuis, seuls 300 exemplaires ont vus le jour.

En effet, vous avez devant vous la 300e Bugatti Chiron. Pour marquer cette étape importante, le constructeur nous offre quelques photos et des informations sur le modèle en question. Il s'agit d'une Chiron en version Pur Sport, et tout de noir vêtue. 

Galerie: Bugatti Chiron Numéro 300

Bugatti indique que la teinte extérieure de la voiture s'appelle Nocturne. Elle est notamment garnie d'une bonne dose de fibre de carbone, visible sur les essuie-glaces, les rétroviseurs, les boucliers avant et arrière et, bien sûr, l'énorme aileron arrière. L'intérieur est encore plus noir sous forme de cuir et d'Alcantara.

Et n'oublions pas que cette voiture est une Pur Sport, qui préfère à la vitesse absolue en ligne droite offrir une meilleure maniabilité. En tant que telle, sa nouvelle démultiplication (rapports plus courts de 15 %) permet à l'hypercar modifiée d'atteindre les 100 km/h en seulement 2,3 secondes.

Il faut dire que dans le dos du conducteur et de son passager souffle le moteur W16 8,0 l qui développe pas moins de 1500 ch et un couple de 1600 Nm.

"Bugatti représente les hypersportives les plus exceptionnelles, les plus puissantes et les plus élégantes au monde" explique Stephan Winkelmann, Président de Bugatti. "Avec la Chiron Pur Sport, le client est sûr d'être satisfait. À la performance de conduite incroyable, s'ajoutent également l'art de l'ingénierie, du design et du travail artisanal"

Au bout du compte, 500 Chiron verront le jour. Parmi elles, seules 60 seront des Pur Sports. Dont le prix unitaire est de 3 millions d'euros, et qui, selon Bugatti, seront livrées en cette année 2021.