Alors que le confinement et le télétravail nous amènent à ne pas utiliser la voiture, faut-il quand même payer son stationnement ?

Vous êtes sans doute très nombreux à vous poser la question actuellement : le stationnement est-il redevenu gratuit ?

Et il est tout naturel de s'interroger car avec le nouveau confinement rentré en vigueur au moment du week-end de Pâques, et qui court au moins jusqu'au 3 mai 2021, le gouvernement souhaite pousser, pour les personnes qui le peuvent, au télétravail. Et donc à rester chez soi. Mais quid de votre voiture qui reste en bas de chez vous ?

Si l'on se souvient que pendant le 1er confinement, en mars 2020, le plus strict de tous, la plupart des grandes villes avaient opté pour la gratuité des véhicules stationnés sur la voie publique, rien n'avait été décidé lors des périodes de stationnement suivantes. Et il en va de même pour l'actuel confinement. 

En effet, il n'y a pas de règle nationale sur la gratuité du stationnement. En revanche, chaque municipalité est libre de décider ou non de rendre ce stationnement gratuit. On fait donc le point sur quelques-unes des plus grandes villes françaises : 

Paris

Mauvaise nouvelle pour les parisiens, comme écrit sur le site de la mairie, "le stationnement résidentiel et visiteur restent payants." En revanche il est gratuit pour les professionnel disposant d'un droit PRO Mobile. 

Pour info, et là aussi comme précisé sur le site internet de la mairie de Paris, "les fourrières sont ouvertes". Amis Parisiens, vous êtes prévenus ! 

Marseille

Contrairement au premier confinement où des mesures exceptionnelles avaient été prises sur la gratuité du stationnement, ce nouveau confinement en vigueur ne prévoit pas de rendre le stationnement gratuit. 

Lyon

Le stationnement demeure payant à Lyon, comme en période normale, hors confinement. 

Toulouse

Le stationnement demeure payant à Toulouse, comme en période normale, hors confinement.

Nice

À Nice, la mairie avait déjà mis en place le stationnement gratuit lors des week-ends confinés précédant le confinement national. Et a donc souhaité étendre la gratuité du stationnement à l'ensemble de la période de confinement. 

Nantes

Pas de gratuité du stationnement à Nantes, mais mise en place d'un abonnement mensuel à 15€/mois. 

Strasbourg

À Strasbourg, le stationnement reste payant durant le confinement. Un tarif préférentiel est mis en place pour ceux qui ont une deuxième voiture. 

Bordeaux

À Bordeaux, si le nouveau confinement ne change rien sur le fait que le stationnement reste payant, la mairie précise que jusqu'au 2 mai, certains parkings publics sont gratuits.

Rennes

À Rennes, le stationnement est gratuit sur la voirie jusqu'à la fin du moins d'avril 2021. 

Reims

La ville de Reims a fait savoir qu'il n'y aurait pas de verbalisation pour stationnement pendant la période de confinement. Sauf infractions au code de la route évidemment. 

Saint-Étienne

Si le stationnement à Saint-Étienne n'est pas rendu gratuit, la ville prévoit en revanche la possibilité de stationner gratuitement 3 heures le samedi.

Grenoble

Comme expliqué sur le site de la mairie de Grenoble, "les déplacements restant autorisés, le stationnement reste payant durant la durée du confinement".

Dijon

Le stationnement reste payant à Dijon.

Les questions sur le stationnement en confinement :

Quelle est le montant de l'amende ?

Un stationnement gênant ou ne pas payer son stationnement entraîne une amende de 35 €. Et qui peut monter jusqu'à 135 €.

Peut-on laisser sa voiture plusieurs jours sur la même place ?

Il revient à la municipalité d'autoriser ou non le stationnement d'une même voiture à une même place. Beaucoup d'entre elles font preuve de tolérance en cette période.