Comme souvent chez Lexus, les restylages sont assez discrets et avant tout techniques.

Arrivée sur le Vieux Continent il y a peu, la Lexus ES est encore assez méconnue en Europe, notamment parce qu'elle a remplacé la Lexus GS, qui souffrait un peu trop de la concurrence germanique. Pourtant, la Lexus ES est loin d'être une nouvelle voiture, elle est âgée de 32 ans et en est déjà à sa septième génération.

Pour se refaire une santé, la berline premium du constructeur japonais s'offre une petite cure de jouvence avec un très léger restylage. Esthétiquement, si vous êtes déjà familier avec le modèle sortant, vous remarquez sans doute quelques changements au niveau des optiques avant, légèrement plus effilées, tandis que la calandre a aussi eu le droit à son petit remodelage. Pour accompagner le tout, Lexus ajoute de nouvelles jantes de 17 ou de 18 pouces, selon les finitions, et des teintes inédites, bien que toujours assez classiques dans l'ensemble.

2022 Lexus ES Vue arrière
2022 Lexus ES Vue de face

À l'intérieur, les changements sont encore moins perceptibles, hormis peut-être pour les possesseurs du modèle, puisque seul l'emplacement de l'écran tactile a été revu, celui-ci est désormais plus proche du conducteur. Le système d'infodivertissement est maintenant compatible avec Apple CarPlay et Android Auto, de quoi certainement ravir les clients souvent peu satisfaits d'une technologie embarquée quelque peu datée, notamment face à la concurrence allemande.

Techniquement, Lexus a revu quelques éléments, à commencer par les trains roulants, notamment au niveau des suspensions pour accentuer encore un peu plus la sensation de confort de cette grande berline. La course à la pédale de frein a également été revue. Sous le capot, pas de changements, la Lexus ES hérite toujours d'une motorisation hybride avec un bloc quatre cylindres thermique de 2,4 litres développant, au cumulé avec le petit bloc électrique, une puissance de 218 chevaux.

Galerie: Lexus ES (2021)