Malgré un retour avorté l'an dernier, la luxueuse firme britannique devrait finalement bien renaître de ses cendres.

Depuis quelques années, le retour de Lagonda est envisagé par Aston Martin sur le segment du luxe afin d'aller jouer des coudes avec Bentley et Rolls-Royce. Néanmoins, malgré la présentation de plusieurs concept-cars, le retour de la marque n'est toujours pas vraiment acté. Aston Martin, qui est en proie à d'autres priorités, n'a cependant pas oublié Lagonda.

L'année dernière, Lagonda devait officiellement faire son retour sur le marché. Mais 2020 fut une année compliquée pour Aston Martin, dans tous les sens du terme, avec l'arrivée d'un nouveau propriétaire, d'un nouveau patron, du lancement du DBX et, pour ne rien arranger, la pandémie qui sévit actuellement. Autant d'éléments qui ont contraint Aston Martin à retarder le retour de Lagonda.

Tobias Moers, le patron d'Aston Martin, a récemment indiqué dans une interview que "ressusciter Lagonda en tant que marque de luxe, comme Rolls-Royce et Bentley, était toujours quelque chose d'attrayant et que cela se produirait - mais pas avant 2022 et non plus en tant que marque entièrement électrique comme prévu à l'origine".

Lagonda Vision Concept
En 2018, Lagonda a présenté un concept "Vision" qui annonçait le retour de la marque.

"Pour le moment, tout tourne autour d'Aston Martin en tant que marque et de la façon dont nous définissons Aston Martin en Formule 1. Nous avons repoussé Lagonda un peu plus loin dans nos projets, mais Lagonda a beaucoup de potentiel", a-t-il déclaré. .

Tobias Moers révèle donc que, contrairement à ce qui avait été annoncé il y a quelque temps, Lagonda ne sera pas un constructeur entièrement électrique.

"Si vous faites de Lagonda une marque 100 % électrique, cela va être un exercice marketing extrêmement compliqué, d'autant plus qu'Aston Martin va jouer sur le même tableau à l'avenir", explique Tobias Moers. L'ancien patron de Mercedes-AMG a également ajouté que "promouvoir Aston Martin en tant que marque de supercars n'était pas à l'ordre du jour".

"Aston Martin a une approche assez large de l'automobile. Nous ne sommes pas Ferrari, nous ne sommes pas une marque dédiée à la performance ultime", a-t-il déclaré. "Nous pouvons, malgré tout, élargir un peu plus le champ d'action de la marque".

Jusqu'à ce qu'Aston Martin soit en difficulté, Lagonda était sur le point de présenter à la fois une limousine et un SUV. Ce dernier a été présenté en avant-première par le Lagonda All-Terrain Concept en 2019, et devait être une alternative ultra-luxueuse et entièrement électrique au Rolls-Royce Cullinan. Visiblement, les plans ont changé, et il va falloir encore attendre au moins deux ans avant de voir le renouveau de Lagonda.