Est-ce le futur de Ferrari ?

Que peut bien cacher ce prototype Ferrari ? Eh bien, au-delà de l'aspect extérieur qui ressemble à une carrosserie de SF90 Stradale, c'est le son étrange voire même l'absence de son lorsque le prototype roule sur les routes de Maranello qui interpelle.

Et après le silence du moteur électrique, c'est le grondement distinct d'un moteur V6 qui interpelle. S'agit-il de la supercar hybride Ferrari V6 dont on parle, prête à concurrencer la McLaren Artura ?

Ce n'est pas un secret que Ferrari travaille sur une supercar V6 pour se glisser sous la SF90 de 986 chevaux et éventuellement remplacer l'actuelle F8 Tributo à moteur V8. L'héritage de Ferrari est le moteur V12, prisé par Enzo Ferrari qui le défendait par-dessus tout. Les voitures à moteur central V8 et V6 qui se glissaient sous les gros V12 n'étaient rien de plus qu'une source de revenus pour financer les aspirations d'Enzo en Formule 1.

Le défunt fils d'Enzo, Dino Ferrari, a joué un rôle déterminant dans le développement des premières offres à moteur central de Ferrari, qui comportaient un moteur V6. Certaines sources indiquent qu'Enzo n'était pas un grand fan de ce projet mais que son amour pour Dino a permis au projet de se poursuivre. Pour distinguer les Ferrari traditionnelles à moteur V12 des nouvelles créations de Dino, Enzo a fait en sorte que les voitures à moteur central soient justement appelées Dino, car elles n'avaient pas le V12 de Ferrari.

Aujourd'hui, Ferrari construit toujours des voitures de grand tourisme à moteur avant équipé d'un V12, comme le voulait Enzo Ferrari. Ferrari produit également de supercars à moteur central qui s'inspirent du design original de Dino, mais le nombre de cylindres n'est pas un élément crucial de leur identité.

Ces véhicules sont plutôt l'offre de Ferrari pour les clients qui recherchent une expérience similaire à celle d'une voiture de Formule 1. Il serait donc logique que Ferrari présente un groupe motopropulseur hybride V6 de style Formule 1, directement lié à la monoplace que Charles Leclerc et Carols Sainz conduisent pendant les week-ends de Grand Prix.