D'une certaine manière, nous pensons que tout ira bien.

Il existe une partie de la communauté des passionnés d'automobile que très peu de gens connaissent. Nous ne parlons pas des jet-setteurs et de leur supercar, soyons honnêtes, plus de 10 000 Lamborghini Huracán ont été construites et vous en trouverez une dans le garage de chaque millionnaire. Non, nous voulons parler de l'élite, le merveilleux monde de Manny Khoshbin et de sa collection d'hypercars.

Cet article se concentre sur sa Bugatti Veyron de 2006 avec sa finition bi-ton bleu et blanc. Malheureusement, Khoshbin ne l'a pas beaucoup conduit, ainsi, même les pneus Michelin Pilot Sport PAX montés dans les ateliers de Bugatti n'ont jamais été changés. Même si cette hypercar n'a que très peu roulé, quiconque sait que le caoutchouc s'assèche et se fragilise avec le temps. 

Manny Khoshbin indique dans sa vidéo qu'il n'a probablement pas entretenu les pneus comme il fallait. Il n'a par exemple pas envelopper les pneus de chaussettes spéciales pour la déplacer sur quelques mètres à l'intérieur de son garage climatisé. Quoi qu'il en soit, nous pensons que les pneus de cette Veyron sont encore bons, pour ne pas dire neufs, bien qu'ils soient probablement un peu durs.  

La vidéo ne dure que 10 minutes et est tournée principalement à l'intérieur de la Veyron, pendant que Khoshbin l'emmène faire un tour dans le quartier. Il répond à quelques questions, donne son avis et finit par retourner au garage où il qualifie ironiquement la Veyron de voiture de pilote par rapport à la Chiron

La vidéo rappelle néanmoins l'importance de l'état des pneus, au-delà de la simple vérification de la bande de roulement. Un vieux pneu sec peut être tout aussi dangereux sur la route qu'un pneu sans bande de roulement. Donc, avant de prendre la route au volant de votre hypercar de 1000 chevaux ou de votre Renault de 100 chevaux, ce n'est pas une mauvaise idée d'examiner au moins les pneus de temps en temps.