BMW se tourne vers l'avenir et présente son concept-car baptisé i Vision Circular au Salon de Munich. Ce prototype représente la vision future de la firme bavaroise pour les modèles compacts et urbains de 2040.

Longue de quatre mètres et 100 % électrique, la i Vision Circular est fabriquée à partir de matériaux 100% recyclables et écologiquement durables.

Circulaire BMW i Vision (2021)

Quatre mots-clés

Au cœur du concept se trouvent quatre principes : RE:THINK, RE:DUCE, RE:USE et RE:CYCLE (c'est-à-dire : "repenser", "réduire", "réutiliser" et "recycler"). "RE:THINK" fait référence à un changement complet des processus de production actuels et de la conception des véhicules. De nombreux composants ont été conçus pour garantir leur réutilisation ultérieure.

"RE:DUCE" signifie que l'on a utilisé moins de composants pour la construction du prototype par rapport à ce qui est normalement utilisé. Par exemple, aucune garniture en chrome ou en cuir n'a été utilisée, et il n'y a pas non plus de peinture de carrosserie. Au lieu de cela, nous retrouvons des matériaux d'origine organique et de l'aluminium brut avec quelques détails dorés.

La numérisation permet de réduire la présence de contrôles physiques et, par conséquent, de composants. En outre, les différentes parties de l'habitacle ont été imprimées en 3D avec une grande précision pour s'emboîter et éviter l'utilisation de colle ou de vis.

Circulaire BMW i Vision (2021)

Le principe "RE:USE" vise à rendre le concept i Vision Circular utilisable à long terme. Plus concrètement, le prototype reçoit constamment des mises à jour "over-the-air" pour offrir de nouvelles fonctions et de nouvelles expériences numériques. En outre, certains composants peuvent être remplacés pour que l'extérieur et l'intérieur conservent un aspect moderne.

"RE:CYCLE" est la devise qui imprègne l'ensemble du développement de la voiture, conçue à partir de matériaux 100 % recyclables. Les pneus, par exemple, sont fabriqués à partir de caoutchouc naturel cultivé de manière durable et de pièces de caoutchouc recyclées. Les sièges et les tapis de sol sont fabriqués à partir de plastique recyclé. Le principe "RE:CYCLE" s'applique également à la chaîne cinématique électrique. La voiture peut également "donner" son énergie à d'autres appareils, véhicules ou bâtiments grâce à un système de charge bidirectionnel.

Circulaire BMW i Vision (2021)

Quels projets pour BMW ?

L'objectif de BMW, souligné au salon de Munich, est de devenir l'un des constructeurs les plus vertueux en axant son développement autour de la durabilité. Pour préparer l'avenir, outre ce concept i Vision Circular, l'entreprise présentera quatre autres prototypes basés sur des concepts de mobilité électrique, de numérisation et de durabilité.

Le point central de la stratégie de la marque est de réduire ses émissions de CO2 tout au long du cycle de vie d'un véhicule. Cela implique également de revoir les processus de production en s'appuyant sur des matériaux recyclés tels que l'aluminium et l'acier. Actuellement, les BMW sont fabriqués avec 30 % de matières premières recyclées et ce chiffre passera bientôt à 50 % dans les années à venir.

"BMW i Vision Circular illustre notre approche de la durabilité et de la production efficace. La nouvelle génération de modèles BMW reprendra les principes fondamentaux de ce prototype. La raison est également économique : la situation actuelle des prix des produits primaires oblige à revoir la façon dont nous concevons notre industrie", a expliqué Oliver Zipse, le président du conseil d'administration du groupe BMW.