Bertone est l'un des noms les plus importants de l'histoire de l'automobile. Dans les années 1960 et 1970, la maison de design turinoise a créé des concepts uniques tels que la Lamborghini Marzal et l'Alfa Romeo Carabo, à une époque où la concurrence avec ses rivaux Pininfarina et Italdesign se faisait sentir.

C'est dans ce contexte qu'est né l'un des prototypes les plus significatifs pour le carrossier fondé en 1912 par Giovanni Bertone, la Stratos Zero présenté en 1970 au salon de l'automobile de Turin.

Avec une "signature lumineuse" 

Ce qui rend ce modèle spécial, c'est son design incroyablement futuriste, même selon les normes actuelles. Inspiré dans sa forme cunéiforme distinctive par la Carabo de 1968 conçue par Marcello Gandini, le concept présente l'un des premiers exemples de signature lumineuse horizontale dans le monde automobile.

Lancia Stratos Zero

Ce type de phares, que l'on voit plus fréquemment sur les voitures électriques équipées de la technologie LED, fonctionne avec des ampoules de 55W. Les feux intègrent 10 petites ampoules à l'avant et 84 à l'arrière.

Le prototype dont est issu la Stratos


L'un des éléments les plus distinctifs du concept Zero est l'absence de portes, en effet pour accéder à l'habitacle, il faut ouvrir le pare-brise pliant et descendre à l'intérieur en grimpant sur la colonne de direction articulée, comme dans la cabine d'un avion de chasse. 

Lancia Stratos Zero
Lancia Stratos Zero

L'énorme élément triangulaire à l'arrière laisse respirer le moteur central Lancia V4 de 1,6 litre, transplanté directement de la Fulvia Coupé, et le système d'échappement central à double sortie souligne l'âme sportive du prototype, dont dérivera plus tard l'emblématique voiture de route Lancia Stratos, qui, dans sa variante de course, a remporté le championnat du monde des rallyes en 1973.

Lancia Stratos

La marque turinoise attend une relance qui, selon les plans du groupe Stellantis, devrait se concrétiser au cours des prochaines années et qui sait, peut-être sera-ce l'occasion pour le glorieux nom de Stratos d'apparaître à nouveau sur une voiture de la marque Lancia.