La Bugatti Chiron Super Sport 300+ est une hypercar que vous ne verrez probablement pas très souvent sur la route. Ce monstre de la route de 1600 ch est en effet produit à seulement 30 exemplaires. En plus de sa rareté, la Chiron Super Sport 300+ est très chère, à 3,5 millions d'euros l'unité, elle s'adresse aux clients ultrafortunés. 

Si vous rêvez de l'approcher un jour, vous feriez mieux de vous rendre à l'atelier Bugatti en Alsace en espérant la voir quitter les chaînes de montage, ou bien, de voyager jusqu'à Londres où trois exemplaires (soit 10% de la production totale) ont été envoyés à la concession H.R. Owen Bugatti London

Bugatti Chiron Super Sport 300+ à Londres

Ces trois voitures arborent toutes la même configuration, elles sont peintes en noir et sont traversées par deux bandes de couleur orange. Cette couleur vive est aussi visible sur les moyeux de roues ainsi que sur les inscriptions présentes sur le cache moteur en carbone. 

Pour rappel, la Bugatti Chiron Super Sport 300+ est la première voiture d'un constructeur de série à franchir les 300 mph et atteignant une vitesse maximale de 304,733 mph (490,484 km/h). Bien qu'elle soit toujours capable d'atteindre cette vitesse folle, les exemplaires destinés aux clients auront une vitesse limitée à 440 km/h.

Bugatti Chiron Super Sport 300+ à Londres

Bugatti a par la suite présenté la Chiron Super Sport 300, plus exclusive, elle est produite à seulement neuf exemplaires vendus à 3,2 millions d'euros. Cette dernière peut atteindre la même vitesse maximale que la Chiron Super Sport 300+.

Le constructeur alsacien a récemment annoncé avoir vendu toute sa production jusqu'en 2024, même les 500 exemplaires de la Bugatti Chiron ont désormais tous trouvé preneur. La prochaine et nouvelle hypercar de la marque pourrait débarquer en 2024. Mate Rimac, le PDG de Bugatti Rimac a promis qu'elle ne sera pas électrique, sans toutefois exclure l'électrification de son moteur thermique. 

Galerie: Bugatti Chiron Super Sport 300+ à Londres