Le PDG du groupe Volkswagen, Herbert Diess, a été très actif en ligne ces derniers temps, notamment sur son compte LinkedIn. Cette semaine, il a choisi une autre plateforme pour entrer en contact avec les fans du conglomérat automobile allemand. Le dirigeant de 63 ans s'est rendu sur Reddit pour organiser une session Ask Me Anything (AMA) où les participants ont posté un nombre impressionnant de questions.

L'une des questions les plus brûlantes concernait Skoda et visait à savoir si le groupe VW avait l'intention d'introduire la marque tchèque aux États-Unis. Malheureusement, M. Diess affirme que ce n'est pas à l'ordre du jour car le constructeur automobile basé à Mladá Boleslav a d'autres chats à fouetter : "Pour le moment, je ne pense pas que Skoda viendra aux États-Unis. Pour l'instant, nous n'avons aucun projet. Skoda vient de prendre la responsabilité du groupe pour l'Inde, la Russie... et se lance dans de nouveaux segments, les capacités de fabrication et de R&D sont entièrement occupées."

Galerie: Skoda Octavia RS (2021)

Skoda dirige le développement de la plateforme MQB-A0 qui sera à la base de modèles abordables sur des marchés cibles comme l'Inde, la Russie, l'Afrique, l'Amérique latine et les pays de l'ANASE : Brunei, Cambodge, Indonésie, Laos, Malaisie, Myanmar, Philippines, Singapour, Thaïlande et Vietnam. L'architecture MQB-A0 IN destinée à l'Inde a déjà servi de base à deux véhicules compacts - le crossover Kushaq et la berline Slavia, qui remplace la Rapid.

Une autre question que les fans du groupe VW ont posée à M. Diess concernait la possibilité de revoir un jour des moteurs TDI aux États-Unis après le coûteux fiasco du Dieselgate. Sa réponse a été très claire : "Certainement pas. Le Microbus arrive !". Le grand patron faisait bien sûr référence à la très médiatique ID.Buzz, qui fêtera sa première mondiale le 9 mars. Deux jours plus tard, il fera ses débuts en public au festival South by Southwest (SXSW).

Toutefois, la fourgonnette électrique ne sera pas commercialisée aux États-Unis avant 2023, et uniquement en version passagers. En Europe, où le Buzz sera commercialisé dans le courant de l'année, un modèle cargo sera également dévoilé en même temps que le véhicule de transport de personnes. En 2025, un camping-car portant le nom de California suivra.

Dans le même ordre d'idées, les dirigeants du groupe VW ont indiqué qu'un pick-up électrique pour le marché américain était une "bonne idée". Ce n'est pas très surprenant si l'on considère que l'entreprise a présenté l'Atlas Tanoak il y a près de quatre ans. Il s'agissait d'un pick-up de taille moyenne, bien que basé sur la plateforme MEB avec un V6 de 3,6 litres développant 276 chevaux.

Quant au cabriolet ID.3 présenté l'an dernier, M. Diess a déclaré que l'entreprise "travaille sur une nouvelle idée". Cependant, il ne faut pas trop espérer car nous sommes certains que d'autres VE sont prioritaires. L'un d'entre eux a été confirmé par le PDG lui-même lorsqu'on lui a demandé si l'ID.Space Vizzion est toujours d'actualité : "Oui, elle arrive."

Elle devrait être proposée dans les deux styles de carrosserie, berline et break, comme alternative à une mer de SUV. En fait, la berline a été aperçue lors d'un test en début d'année.