Quatre roues motrices permanentes avec visco-coupleur central, boîte de vitesses manuelle à cinq rapports, carrosserie en fibre de verre, quatre roues directrices et quatre freins à disque avec ABS. Tels étaient les principes caractéristiques de la Nissan MID-4, un concept présenté par la société japonaise au salon de l'automobile de Francfort en 1985.

Avec ses 4,16 mètres de long, 1,78 mètre de large et 1,20 mètre de haut, ce concept avait une vitesse maximale de 295 km/h et atteignait les 100 km/h depuis l'arrêt en 4,9 secondes.

Un premier concept

Le premier des deux concepts produits était un modèle blanc perle avec volant à gauche. La voiture était équipée d'un V6 de 3 litres (VG30) dérivé de celui qui équipait la Fairlady Z/300ZX de l'époque, mais avec quatre arbres à cames, 24 soupapes et une puissance de 230 ch à 6000 tr/min.

Mais cet aspect n'était certainement pas le plus impressionnant. La voiture était équipée de quatre roues motrices, qui répartissaient la puissance de 33 % sur l'essieu avant et 67 % sur l'essieu arrière afin d'obtenir un bon équilibre et une grande maniabilité à grande vitesse.

Nissan MID4 (1985/1987)
Nissan MID4 (1985/1987)
Nissan MID4 (1985/1987)

La première Nissan MID-4 était également équipée d'une première expérience de direction intégrale (quatre roues directrices). Appelé HICAS, il avait pour but d'assurer une meilleure adhérence en virage, en tenant compte de l'accélération latérale et de la vitesse.

Enfin, la voiture était équipée de quatre freins à disque antiblocage et la carrosserie était conçue pour être aérodynamiquement efficace. L'influence stylistique de la MID-4 s'est également fait sentir dans le restylage de la 300ZX (Z31) en octobre 1985.

L'héritière

Exactement deux ans plus tard, Nissan a présenté au public l'héritière de la MID-4, la MID4-II. Avec un nouveau design plus "commercial", sa carrosserie est jugée plus "jolie" par le public, avec des lignes qui rappellent celles de la Porsche 959 et de la Ferrari Testarossa.

Nissan MID4 (1985/1987)
Nissan MID4 (1985/1987)

Le moteur était essentiellement le même que celui utilisé dans la 300ZX Z32 en 1990, mais délivrait 330 ch grâce à deux turbos et de nouveaux refroidisseurs intermédiaires. La direction de Nissan pensait qu'avec de bons pneus et une bonne suspension, la nouvelle Z32 aurait une bonne tenue de route, même sans le système à quatre roues motrices, et a donc opté pour la propulsion.

Nissan MID4 (1985/1987)

Au moins trois prototypes de la MID4-II ont été construits, l'un en blanc ivoire exposé au salon de Tokyo ces mêmes années, un autre en rouge métallisé et un autre en gris titane métallisé utilisé pour les essais sur circuit, tous avec un volant à gauche.

En 1987, Nissan a décidé que la production de la MID-4 serait trop coûteuse. Curieusement, ce n'est que trois ans plus tard qu'elle s'est à nouveau intéressée au projet, probablement pour créer une voiture en réponse à l'innovante Honda NSX, mais ceci est une autre histoire.

Galerie: Nissan MID4 (1985/1987)