Le 50e anniversaire de Christian von Koenigsegg cette année n'était-il qu'un prétexte pour présenter la CC850 ? Une chose est sûre, c'est que l'hypercar fait référence à la CC8S originale, la première voiture de série de Koenigsegg, qui a été présentée en 2002.

Mais ce qui est vraiment spécial dans l'hypercar CC850 de Koenigsegg, c'est sa transmission ou, comme l'appelle le constructeur, la transmission TWMPAFMPC, qui signifie The Worlds Most Powerful And Fastest Manual Production Car. Il s'agit d'une transmission manuelle à six vitesses, avec un levier de vitesses à grille et trois pédales. Mais ce n'est pas tout, passez en mode conduite (le plus à droite, vers le bas) et vous accéderez à la boîte automatique à neuf rapports.

Galerie: Koenigsegg CC850

Cela semble être un système compliqué et c'est sans doute pour ça que c'est le patron lui-même qui a décidé d'expliquer en personne son fonctionnement dans la vidéo intégrée en haut de cette page. En gros, il s'agit d'une affaire entièrement électronique, avec seulement les six vitesses accessibles en mode manuel. Cependant, le rapport de démultiplication est différent en mode manuel, qui change également en fonction du mode de conduite. Dans la vidéo, Koenigsegg a également fourni une explication rapide de la façon dont le rapport change pour chaque mode.

À noter que vous devez engager la pédale d'embrayage lorsque vous utilisez le mode manuel, comme vous le feriez dans une boîte manuelle classique. Donc oui, comme sur une voiture manuelle "classique", faites attention à ne pas caler !

La CC850 est propulsée par un moteur V8 de 5,0 litres biturbo provenant de la Koenigsegg Jesko, mais dont la puissance a été réduite à 1400 chevaux (1 033 kilowatts) lorsqu'elle utilise du carburant E85, avec un couple maximal de 1385 newtons-mètres. Avec 1385 kilogrammes, la CC850 a un rapport puissance/poids de un pour un. Koenigsegg a plaisanté en disant que ses équipes ont dû se battre pour obtenir ce chiffre pendant la phase de développement.

Tout comme la CC8S, la CC850 sera rare et ne sera produite qu'à 50 exemplaires. Koenigsegg n'a pas révélé le prix ni la disponibilité de l'hypercar, mais comme pour toutes les Koenigsegg, ce véhicule est réservé aux plus aisés.