Hyundai a récemment présenté l'Elantra N 2024 aux États-Unis, mais des plans sont déjà en cours pour la prochaine génération de la berline haute performance. Une nouvelle version N à essence a été annoncée il y a près d'un an par le conseiller technique exécutif, qui a mis en lumière la berline sportive.

Dans une interview accordée au magazine australien CarExpert, Albert Biermann a pratiquement confirmé que la prochaine génération de la voiture serait dotée d'un moteur plus puissant.

"Avant de quitter Namyang, je me suis assuré que l'Elantra pouvait continuer avec le 2,5 l turbo. L'Australie est en sécurité, les États-Unis sont en sécurité, mais quelqu'un doit prendre une décision, pas vrai ? Et les marchés autres que l'Australie, oubliez-les. Ils rêvent tous des VE [véhicules électriques], du paradis des VE, ils ne s'intéressent pas aux voitures à combustion."

La partie concernant le départ de Namyang fait référence à son précédent poste de vice-président exécutif et responsable des essais de véhicules et du développement de la haute performance. Après avoir passé 31 ans chez BMW, Albert Biermann a rejoint Hyundai en avril 2015, et trois ans plus tard, il a été nommé président et chef de la division R&D d'Hyundai Motor Group.

Il a joué un rôle clé dans la création de la division N avant de prendre sa retraite en tant que chef de la R&D fin 2021. Depuis lors, il occupe le poste de conseiller technique exécutif, basé en Europe.

L'Elantra N d'aujourd'hui utilise un moteur à essence turbocompressé de 2,0 litres développant 280 ch et 392 Nm de couple. Ce moteur 2,5 litres plus puissant, développe 294 ch et 422 Nm dans la Sonata N Line, tandis que la Genesis G70 de 2024 développe 304 ch et le même couple.

Pour l'année 2024, Hyundai donne un coup de jeune à l'Elantra N avec une calandre redessinée, de nouveaux pare-chocs, des phares actualisés et un diffuseur arrière différent. En outre, la berline sportive compacte est équipée de jantes forgées de 19 pouces, chaussées de pneus d'été Michelin Pilot Sport 4S. La nouvelle année modèle apporte une membrane renforcée pour le montage du moteur afin de réduire les vibrations.

Les autres mises à jour comprennent un logiciel révisé pour la direction assistée et un isolateur de suspension arrière qui utilise de l'uréthane plutôt que du caoutchouc pour améliorer l'amortissement. Hyundai a également modifié la pression des pneus, installé un nouveau joint universel à faible friction et modifié la boîte de vitesses pour une sensation plus directe. L'Elantra N est toujours proposée avec une boîte manuelle à six rapports ou une boîte automatique à huit rapports et double embrayage.

La Hyundai Elantra N 2024 arrivera chez les concessionnaires d'outre-Atlantique en janvier. Les prix n'ont pas encore été annoncés, mais le modèle sortant se vendait à partir de 32 900 $ soit 30 220 €, au taux de change actuel.