Nous nous sommes trompés. Nous pensions que "Pandina" deviendrait le nouveau nom officiel de la Fiat Panda en attendant l'arrivée de l'électrique (le 11 juillet 2024). Il n'en est rien.

La Fiat Pandina dévoilée aujourd'hui ne remplace pas la gamme du best-seller italien dans son intégralité, mais représente une série spéciale (pas une édition limitée) avec l'équipement le plus riche et le plus complet. Des détails spécifiques pour habiller une carrosserie qui ne change pas et un intérieur plus technologique.

Une série de nouveautés qui sera disponible, en option, sur le reste de la gamme Fiat Panda, destinée, comme le souligne Oliver François (numéro un de l'entreprise) à être produite à Pomigliano d'Arco au moins jusqu'en 2027.

Fiat Pandina, comment la reconnaître ?

Basée sur la finition Cross, celle au look tout-terrain, la nouvelle Fiat se distingue par l'inscription "Pandina" que l'on retrouve sur les caches noirs de la partie inférieure des portes et sur les vitres latérales arrière. On observe également le museau d'un Panda sur les enjoliveurs des jantes en alliage et les nouvelles couleurs de la carrosserie.

Fiat Panda Pandina

Fiat Pandina

Fiat Panda Panda

Fiat Pandina, la vitre latérale

Pour le reste, tout est identique à la Panda actuelle, des dimensions (3,69 mètres de long, 1,66 de large, 1,55 de haut et 2,3 d'empattement) à l'aspect général. Une Fiat Panda complète qui veut se démarquer des autres.

Une technologie qui manquait

Les citadines sont un segment en perte de vitesse, mais les rares qui restent offrent de "grosses" technologies, un point sur lequel la Panda a souffert en comparaison. Avec la Pandina, l'écart se réduit. Pour la première fois, en effet, l'instrumentation numérique de 7 pouces avec différents graphiques est disponible sur la citadine, flanquée d'un nouvel écran central (également de 7 pouces) pour le système d'info-divertissement.

Fiat Panda 2022 interni
Fiat Panda 2024 interni

La diagonale est la même que celle disponible aujourd'hui, mais au niveau matériel, certains éléments changent, comme la prise USB (type A) qui est déplacée au centre dans une position abaissée, avec quatre boutons tactiles sur les côtés pour appeler certains éléments du menu à la volée. Le volant est également nouveau, avec un design très similaire à celui de la Tipo. Sur les branches se trouvent plusieurs boutons physiques pour gérer les différents écrans d'instrumentation et d'info-divertissement ainsi que les systèmes d'aide à la conduite.

C'est ici que la Fiat Panda 2024 fait un grand pas en avant. Pour la première fois, le freinage automatique d'urgence, le maintien de la trajectoire, la détection de la fatigue du conducteur, la reconnaissance des panneaux de signalisation et le régulateur de vitesse sont disponibles de série sur la Pandina. Les feux de route automatiques, les 6 airbags et les capteurs de stationnement arrière complètent l'équipement. 

37_Fiat Pandina

Fiat Pandina, l'instrumentation numérique

Fiat Panda Panda

Fiat Pandina, l'arrière

Rien ne change sous le capot : la Fiat Pandina est équipée de l'habituel 1.0 mild hybrid de 70 ch associé à une traction avant et à une boîte de vitesses manuelle à six rapports. Quant aux prix, ils n'ont pas encore été annoncés, mais nous savons que la nouvelle version spéciale sera positionnée dans le haut de la gamme.

Galerie: Fiat Panda Pandina