La police métropolitaine de Londres a résolu une affaire non résolue dans le secteur automobile. L'Unité contre la criminalité organisée liée aux véhicules a récemment récupéré une Ferrari 512M que des voleurs avaient volée au pilote de Formule 1 Gerhard Berger, il y a 28 ans, lors du Grand Prix de Saint-Marin 1995, à Imola. 

Des escrocs ont volé la 512M de Berger et la 355 de son coéquipier Jean Alesi dans le parking d'un hôtel pendant la course en 1995. Berger serait arrivé alors que le voleur s'éloignait dans sa Ferrari, selon les informations de GrandPrix.com.

La police est enfin parvenue a récupérer la 512M de Berger avec l'aide de Ferrari. En janvier, le constructeur automobile a déclaré aux enquêteurs qu'il avait inspecté le véhicule pour le compte d'un client américain qui l’a acheté auprès d'un courtier au Royaume-Uni. La police a découvert que la voiture était allée au Japon après avoir été volée. Elle est arrivée au Royaume-Uni fin 2023, où la police métropolitaine a saisi la Ferrari pour empêcher le véhicule de quitter le pays.

L’enquête continue

Voici ce qu’a a déclaré l'enquêteur principal Mike Pilbeam dans le communiqué de la police métropolitaine :

"Nous avons travaillé rapidement avec des partenaires, notamment la National Crime Agency, ainsi qu'avec Ferrari et des concessionnaires automobiles internationaux, et cette collaboration a été déterminante pour comprendre les antécédents du véhicule et l'empêcher de quitter le pays."

La police poursuit son enquête mais aucune arrestation n’a, pour l’instant, été effectuée et malheureusement, la F355 d'Alesi est toujours portée disparue. Malgré le vol de leurs voitures, Berger et Alesi avaient signé une belle prestation d’ensemble au Grand Prix de Saint-Marin 1995, Alesi terminant deuxième et Berger troisième.

La Ferrari 512M était la dernière évolution de la célèbre Testarossa des années 1980. Par rapport aux itérations précédentes, elle comportait des phares fixes plutôt que les versions escamotables. Le moteur 12 cylindres à plat amélioré de 4,9 litres développait 434 chevaux et 500 Nm de couple. Ferrari n’en a fabriqué que 501 exemplaires.

Galerie: La Ferrari 512M retrouvée de Gerhard Berger

Source: Metropolitan Police