L'héritière de la Ferrari LaFerrari, déjà aperçue en vidéo et sur de nombreuses photos d'espionnage avec une carrosserie camouflée, continue de tourner autour de Maranello. La plus célèbre marque italienne du monde a trois modèles en réserve pour 2024, et le plus attendu est probablement cette hypercar, probablement hybride, sur le point de devenir la voiture la plus puissante jamais sortie des portes de Maranello.

Galerie: Hypercar Ferrari - nouvelles photos espion

Comme à son habitude, le youtubeur Varryx s'est idéalement placé pour filmer l'agitation incessante des voitures qui entrent et sortent de l'usine Cavallino. Parmi les modèles et divers prototypes prêts à être livrés, la prochaine hypercar Ferrari est apparue, mais cette fois, il y a du nouveau sous le camouflage.

Un ensemble moins extrême

La première chose qui saute aux yeux est l'absence du grand aileron arrière, que l'on a vu publié sur des photos espion ces derniers mois. Il est probable, cependant, que l'appendice aérodynamique pourrait faire partie d'un package spécial ou être dédié à une version encore plus performante de la prochaine hypercar de Ferrari, peut-être pour une utilisation uniquement dédiée à la piste.

La partie arrière de la voiture, dans sa globalité, reste plus simple, avec une lunette arrière fermée et, sur les côtés, deux éléments placés plus haut que la partie centrale, pour mieux canaliser l'air. Au centre se trouvent les embouts d'échappement qui laissent échapper un bruit bien différent de celui du V12 atmosphérique.

Galerie: La dernière Ferrari LaFerrari

Il n'y a encore aucune certitude à ce stade, mais le successeur de la LaFerrari (voir ci-dessus) ne devrait pas être propulsé par l'emblématique moteur Cavallino, mais bien par le groupe motopropulseur hybride de la 499P, l'hypercar qui a triomphé aux 24 Heures du Mans 2023. Sous sa carrosserie se trouvera le V6 biturbo flanqué d'une partie avant électrique, pour une puissance qui pourrait facilement dépasser les 1 000 ch, ce qui en ferait la Ferrari la plus puissante de l'histoire. 

Le choix du V6 au lieu du V12, du moins sur la 499 (voir ci-dessous), a été fait en raison de sa légèreté et du fait qu’il soit plus compact, afin de pouvoir "jouer" au mieux avec la répartition des poids. Il ne reste plus qu'à attendre la présentation officielle de la nouvelle Ferrari qui ne devrait peut-être plus tarder.

Galerie: Ferrari 499P