La grande nouvelle pour les fans de Ferrari cette semaine est que Lewis Hamilton a signé un contrat pluriannuel avec l'équipe de Formule 1, remplaçant Carlos Sainz à partir de 2025. Hamilton fera équipe avec Charles Leclerc, qui a récemment prolongé son contrat "au-delà de la saison 2024". Cette semaine est également importante pour la division des voitures de tourisme, avec plusieurs annonces faites lors de la conférence téléphonique qui a suivi la publication des résultats des ventes de 2023.

Le cheval cabré a vendu 13 663 véhicules l'année dernière, ce qui représente une augmentation de 3 % par rapport à 2022. La demande est si forte que tous les modèles actuels sont épuisés en 2025, ce qui signifie que les nouvelles commandes ne seront pas livrées avant 2026, au plus tôt. Malgré les défis liés à la gestion d'un afflux important de commandes, Ferrari a prévu de sortir trois nouveaux modèles cette année.

Nouvelles photos de l'hypercar Ferrari

L'emblématique marque italienne reste, comme on peut s'y attendre, très discrète sur ce que nous verrons en 2024, mais nous avons quelques idées. Il y a fort à parier que la nouvelle Hypercar sortira finalement au cours des 11 prochains mois. La remplaçante de la LaFerrari, que l'on voit ici sur des clichés d'un prototype portant la carrosserie de série, serait connue en interne sous le nom de code "F250". Pour la première fois depuis la F40, les rumeurs indiquent que Maranello n'optera pas pour un V12.

Les rumeurs indiquent que la nouvelle Hypercar sera équipée d'un V6 biturbo hybride rechargeable dérivé des 296 GTB, 296 GT3 et de la voiture de course d'endurance 499P. Ferrari aurait l'intention de produire 599 coupés, 199 cabriolets et 30 exemplaires d'un modèle XX, soit une production totale de 828 unités. Nous ne verrons probablement que le coupé cette année, la production devant commencer fin 2024. Le modèle XX devrait entrer en production en 2027, tandis que le cabriolet est apparemment prévu pour 2028. Selon un membre du forum italien Auto Pareri, les dernières voitures seront assemblées en 2030.

Une autre voiture susceptible de faire ses débuts cette année est la remplaçante de la 812 Superfast. Elle a été aperçue à plusieurs reprises lors d'essais avec une carrosserie Roma et il est pratiquement confirmé qu'elle sera équipée d'un V12 à aspiration naturelle. À la fin de l'année dernière, Ferrari a admis qu'un V8 turbocompressé était plus performant qu'un V12 atmosphérique, mais la société estime que ce dernier est moins émotionnel. En mai 2021, la marque a promis un moteur douze cylindres encore plus puissant pour dépasser les 830 ch de la 812 Superfast et de la Daytona SP3.

Photos espion de la Ferrari Roma V12

On ne sait pas encore ce que sera cette troisième voiture. Parmi les possibilités qui viennent à l'esprit, citons un nouveau modèle Icona, un dérivé du SUV Purosangue ou une pièce unique. Il ne s'agira pas de la voiture électrique promise depuis longtemps, puisque la date de sortie de la première voiture électrique de Ferrari est fixée à 2025. En attendant, le nouveau bâtiment où sera fabriquée la voiture zéro émission sera inauguré cette année.

Lors de la conférence téléphonique avec les analystes, Benedetto Vigna, PDG de Ferrari, a déclaré que les employés seraient récompensés par un bonus estimé à 13 500 euros à la suite d'une année 2023 record.