Les débuts de Honda en matière de voitures électriques sont difficiles, mais des plans sont en cours pour un avenir plus serein. Le constructeur automobile japonais a exposé sa stratégie en matière de véhicules électriques lors d'une conférence tenue ces derniers jours, promettant de lancer sept modèles à l'échelle mondiale d'ici la fin de la décennie. Développés à partir de zéro, ces nouveaux véhicules font partie de la gamme de la série 0 et varieront en taille, de la plus petite à la plus grande.

Alors que les constructeurs automobiles annoncent chaque semaine leurs futurs véhicules électriques, un élément intéressant a attiré notre attention. Honda s'appuiera sur son expertise en Formule 1 pour alléger sa prochaine génération de véhicules électriques. L'objectif est de perdre environ 100 kg par rapport aux premières voitures électriques de l'entreprise. Cela ne suffira pas à compenser entièrement le surpoids dû aux batteries encombrantes, mais il s'agit d'une amélioration notable.

Le régime consistera en une carrosserie plus légère et des moteurs électriques plus minces nouvellement développés grâce au savoir-faire de la F1. Les ingénieurs installeront les moteurs et les batteries plus bas au centre de l'EV, abaissant ainsi son centre de gravité pour améliorer la tenue de route. Honda s'engage également à fournir "la meilleure performance au monde en matière d'efficacité électrique" après avoir réduit la consommation d'énergie. Tous les modèles de la série 0 auront une autonomie de plus de 480 km, selon le cycle de test de l'EPA.

Honda affirme que ces nouveaux véhicules électriques offriront "une conduite sportive qui procure le plaisir de conduire". Le marketing mis à part, on nous a déjà promis une voiture de sport électrique. Plus tôt cette année, le PDG de la société, Toshihiro Mibe, a déclaré qu'un véhicule électrique amusant était en cours de développement et qu'il aurait "un goût complètement différent" par rapport aux anciens modèles sportifs de Honda.

La photo montre le concept 2017 Sports EV, qui n'a malheureusement jamais été produit. En réalité, il y a plus de chances de voir d'abord une NSX entièrement électrique de troisième génération, mais espérons qu'un modèle plus abordable soit également dans le pipeline. Toutefois, si l'on se réfère à la feuille de route ci-dessous, Honda se concentrera dans un premier temps sur les crossovers et les SUV.

Les premières voitures de la série 0 devraient sortir dans la seconde moitié de la décennie. L'Amérique du Nord recevra les premières en 2026, avant que Honda n'introduise les VE sur d'autres marchés mondiaux. Une berline (préfigurée par le concept Série 0 Saloon), un SUV de taille moyenne et un SUV d'entrée de gamme seront lancés en 2026, tandis qu'un SUV plus grand à trois rangées arrivera en 2027. Suivront un SUV compact en 2028, un SUV plus petit en 2029 et une berline compacte en 2030.

Par ailleurs, Honda continuera à travailler sur les hybrides pour lancer de nouveaux modèles à transmission intégrale. On ne sait pas encore si la Prelude renaissante en fera partie, mais il a été confirmé que le coupé de sixième génération serait hybride. Tout comme les EV, ces modèles partiellement électrifiés seront également plus légers et plus efficaces.

Pour rappel, la Prelude reviendra dès 2025 ou 2026 avec quatre places et des configurations avec conduite à gauche ou à droite. L'ingénieur en chef de Honda, Tomoyuki Yamagami, a déclaré qu'il ne s'agirait pas d'une voiture de sport pure et dure : "Il ne s'agira pas de la voiture la plus sportive et la plus rapide qui sera lancée sur les circuits."