Pour la première fois en 76 ans, Lotus participe au prestigieux Concorso d'Eleganza Villa d'Este et au FuoriConcorso, deux évènements qui auront lieu sur le célèbre Lac de Côme, en Italie. Il s'agit d'une étape importante pour la société britannique, qui célèbre ainsi non seulement l'histoire de ses voitures, mais aussi son avenir électrique en exposant les Type 72 et 66 ainsi que la supercar Evija.

À la Villa d'Este avec la Type 66

La voiture que Lotus a choisi d'exposer au Concorso d'Eleganza Villa d'Este 2024 est la Type 66, la voiture "projet" conçue il y a 50 ans mais mise en lumière récemment, produite en seulement 10 exemplaires, grâce à la collaboration entre Clive Chapman, directeur général de Classic Team Lotus et fils du fondateur Colin Chapman, et l'équipe de conception de l'entreprise.

La voiture de course dotée d'une mécanique moderne devrait participer au défilé de voitures, conduite par Clive Chapman lui-même, en l'honneur de son père, qui a chargé le designer de Team Lotus, Geoff Ferris, de concevoir ce projet ambitieux dans le but d'évaluer comment appliquer les principes de conception de la marque à la catégorie des voitures de course.

Lotus Type 66

Lotus Type 66

Lors de la présentation de la Type 66, Simon Lane, directeur exécutif de Lotus Advanced Performance, a déclaré :

"Nous sommes honorés d'amener la Type 66 au Concorso d'Eleganza Villa d'Este, un événement de grande tradition et d'importance mondiale. Ce sera notre première participation en 76 ans et pour rendre cela encore plus spécial, nous aurons le plaisir de voir Clive Chapman la conduire pendant la parade".

Au FuoriConcorso avec la Type 72 et l'Evija

La participation de Lotus au FuoriConcorso, en revanche, comprend deux voitures emblématiques du passé et de l'avenir de la marque. Il s'agit de la monoplace Type 72 et de la supercar électrique Evija.

La première est l'une des monoplaces de Formule 1 les plus performantes des années 1970, ainsi que la voiture de course la plus importante et la plus réussie jamais conçue par l'entreprise, qui a remporté en 1972 les championnats des pilotes et des constructeurs avec Emerson Fittipaldi, grâce notamment à la légendaire victoire de Monza.

Lotus Evija

Lotus Evija

La Lotus Evija, en revanche, est la première supercar 100 % électrique de Lotus, équipée d'un groupe motopropulseur capable de délivrer jusqu'à 2 039 ch et 1 704 Nm de couple et capable de passer de 0 à 100 km/h en moins de 3 secondes, de 0 à 300 en moins de 10 secondes et d'atteindre une vitesse de pointe de 360 km/h.

Lotus Evija

Lotus Evija