Les futurs propriétaires de Ferrari devront bientôt avoir leur propre système de navigation par satellite à portée de main. Le constructeur italien a finalement réalisé que votre smartphone est tout simplement meilleur en matière de navigation, et il prévoit de supprimer entièrement cette fonction, y compris sur les nouvelles Purosangue et 12Cilindri.

Selon Drive, Emanuele Carando, responsable du marketing produit chez Ferrari, a déclaré que la fonction miroir du téléphone était "la possibilité la plus facile à utiliser" et la plus moderne, rendant le système dédié redondant et obsolète. Ferrari sait que ses clients n'utilisent pas leur voiture tous les jours pour se rendre au travail, et a donc pensé qu'il ne fallait pas leur imposer l'apprentissage d'un système de navigation embarqué spécifique qu'ils n'utiliseront probablement que rarement.

Aujourd'hui, la plupart des personnes dans le monde ont un smartphone, et pas seulement les propriétaires de Ferrari, et ce sont "les choses les plus utiles qu'ils peuvent utiliser sur chaque voiture", selon M. Carando. L'annonce par General Motors de l'abandon de la prise en charge d'Apple CarPlay et d'Android Auto au profit de son propre logiciel a suscité une réaction rapide et véhémente. Ferrari semble adopter l'approche inverse, au moins sur ce point.

Cela fait environ dix ans qu'Apple CarPlay et Android Auto ont été lancés, et les deux se sont imposés comme des fonctionnalités incontournables dans presque toutes les nouvelles voitures actuelles. Les clients attendent cette technologie dans leurs véhicules après que les constructeurs automobiles ont lutté pendant des années pour offrir une bonne expérience utilisateur avec leurs systèmes maison, et nous ne pensons donc pas que cela va faire des vagues. Au final, Ferrari ne fait que donner aux gens ce qu'ils veulent.