Des ordinateurs aux smartphones en passant par les voitures : ChatGPT, le chatbot intelligent le plus populaire du Web, a parcouru un long chemin et figure désormais parmi les leaders dans la transformation de nombreux systèmes d'infodivertissement pour améliorer les capacités des assistants vocaux des voitures.

Cette lA se prépare désormais à monter à bord des Audi, ce qui permettra aux conducteurs et aux passagers de dialoguer normalement avec le système d'infodivertissement, allant au-delà des commandes classiques auxquelles nous sommes habitués. Voyons comment.

<p>Audi Q6 e-tron (2024)</p>

Audi Q6 e-tron (2024)

Une exclusivité pour les Audi récentes

Tout d’abord, il convient de souligner que seules les Audi produites à partir de 2021 et équipées du système d’infodivertissement MIB 3 pourront profiter de ChatGPT. Tout se déroule sur le cloud, grâce au service Microsoft Azure OpenAI. Il ne sera donc pas nécessaire d’installer de logiciel supplémentaire pour utiliser l’intelligence artificielle embarquée. La mise à niveau sera terminée d’ici la fin de l’année, puis environ deux millions de voitures Audi pourront interagir avec ChatGPT. Mais pourquoi faire ?

Comme mentionné précédemment, les capacités de l'assistant vocal seront en effet améliorées et il sera capable de comprendre des phrases de plus en plus complexes, allant au-delà de la capacité à gérer, via des commandes vocales, la climatisation, le GPS et plus encore.

À bord de l'Audi, vous pourrez converser avec l'intelligence artificielle, comme vous le faites sur les ordinateurs et les smartphones, en posant des questions générales, en demandant des explications, etc. Sur les modèles plus modernes comme l'Audi Q6 e-tron, équipé du nouveau E31.2, l'assistant vocal avancé pourra demander l'assistance de ChatGPT s'il ne peut pas répondre à la question.

C'est une sorte d'aide à domicile, qui garantira toujours la protection de la vie privée, sans que le logiciel n'ait accès aux données du véhicule. Ce sera un programme capable d'apprendre automatiquement, de manière à évoluer en permanence et qui pourra également fournir, à l'avenir, des informations telles que l'état de la pression des pneus et d'autres paramètres de la voiture.