Alfa Romeo semble bel et bien et bien de retour. En effet, comme vient de l'annoncer la marque au Biscione, la dernière Giulia Quadrifoglio Verde vient de battre un nouveau record sur la boucle nord du Nürburgring. Elle devient ainsi la nouvelle berline la plus rapide sur le tracé en détrônant la Porsche Panamera Turbo. Il faut dire que la nouvelle Giulia est tout bonnement surprenante. En effet, après un accueil plutôt mitigé où la majorité de la presse et des passionnés de la marque lui reprochaient son côté trop germanique, les essais ont remis tout le monde d'accord.

Lire : Essai Alfa Romeo Giulia : opération séduction

Que dire alors de cette version Quadrifoglio Verde ? Alimentée par un bloc V6 2.9 litres bi-turbo aux fortes consonances d'un certain Cavallino Rampante, la voiture délivre une puissance de 510 chevaux pour 610 Nm de couple, le tout, envoyé aux roues arrière. Elle est ainsi capable d'abattre le 0 à 100 km/h en 3,9 secondes et d'atteindre une vitesse de pointe de 307 km/h. De quoi mettre à mal la domination germanique des BMW M3 ou autre Mercedes-AMG C 63.

Avec de telles données, l'Alfa Romeo Giulia Quadrifoglio Verde ne pouvait pas décevoir sur le mythique tracé du Nürburgring. Elle enregistre un nouveau temps record de 7 minutes et 32 secondes, soit 6 secondes de mieux que la Porsche Panamera Turbo. Comme la vidéo nous le montre ci-dessus, le pilote arrive tout de même à prendre 284 km/h au niveau de la ligne droite de Döttinger Höhe. Précisons que le record a été effectué non pas avec une version équipée d'une boite mécanique jusqu'ici unique au catalogue, mais avec une nouvelle boite automatique ZF à huit rapports qui profite donc de l'occasion pour rejoindre le catalogue de la Giulia QV.

 

Alfa Romeo Giulia QV on track