La nouvelle version de la Porsche Panamera dévoile de nombreuses nouveautés pour se mettre au goût du jour.

À sa sortie en 2009, on ne peut pas vraiment dire que la Porsche Panamera fut accueillie à bras ouverts par les médias et les aficionados de la marque. Chargée de concurrencer les Maserati Quattroporte, Mercedes Classe E 63 AMG ou encore les Audi RS 7, la Panamera ne fut pourtant pas aussi mal accueillie qu'une certaine Porsche Cayenne en 2002 ; accueil aux antipodes du succès commercial connu aujourd'hui. Un succès d'ailleurs que la Panamera a fini par rencontrer elle aussi en 2013 avec l'objectif des 20 000 ventes par an dépassé, pour au final atteindre aujourd'hui les 100 000 unités produites.

Porsche se devait donc de remettre au goût du jour cette grande berline, et même si au premier coup d'œil le changement n'est pas si radical qu'espéré, on remarquera tout de même le rapprochement indéniable entre la nouvelle Porsche 911 et cette nouvelle Panamera.

Parmi les nouveautés, on notera l'arrivée des roues arrière directrices, d'une nouvelle suspension arrière pneumatique à trois chambres et d'un nouveau système de gestion électronique du châssis 4D Chassis Control. À cela, Porsche lui greffe un système de Launch Control afin d'assurer un départ canon en complément d'un choix de motorisations plutôt riche et surtout plus puissantes que la précédente génération. 

Ainsi, la Porsche Panamera Turbo tire 550 chevaux de son V8 biturbo, la Panamera 4S développe 440 chevaux issus de son V6 et la version V8 diesel développe 422 chevaux et 850 Nm de couple. Toutes les motorisations sont couplées à une transmission intégrale. De plus, la version GT reçoit la nouvelle boite à double embrayage PDK II, plus rapide, combinée à une nouvelle ligne d'échappement sport. 

Dévoilée au prochain Mondial de l'Automobile de Paris, qui se tiendra à la rentrée, la nouvelle Porsche Panamera accueille également un tout nouvel habitacle avec de nouvelles fonctions numériques directement inspirées de nos smartphones, comme cette interface "Porsche Advanced Cockpit" composée d'écrans à LED. Le système PCM 4.1 arrive également avec son lot de services en ligne et complète ainsi "Porsche Connect", permettant de contrôler à distance certaines fonctions de la voiture (climatisation, verrouillage...).

Les informations tarifaires, sûrement calquées sur celles de la Panamera d'aujourd'hui avec, comme à l'accoutumé, sa petite dose d'augmentation (de l'ordre de 3% en général), arriveront à la rentrée et les livraisons débuteront courant 2017.

 

Porsche Panamera 2017