La Mustang Mach-E a encore beaucoup à offrir, mais elle est d'ores et déjà prometteuse.

Autant vous le dire tout de suite, les dirigeants de Ford ne nous aurons pas laissé prendre le volant de la Mustang Mach-E durant cette phase d'essai, même si nous les avons harceler à de nombreuses reprises. Nous profiterons quand même d'un événement privé en marge du Salon de Los Angeles 2019 (du 22 novembre au 1er décembre), pour nous glisser à bord et profiter d'une escapade sur le siège passager. 

Notre bref tour dans ce modèle de pré-production autour de l'aéroport d'Hawthorne (le siège social de SpaceX, comme par hasard...) est un parcours rapide fait de virages et de quelques accélérations jusqu'à 100 km/h. Cela nous donne quand même une bonne idée de ce à quoi nous attendre lorsque la Mach-E de production prendra la route d'ici quelques mois.

Un habitacle très confortable

Tout d'abord, la Mustang Mach-E est étonnamment spacieuse. L'espace autour du siège du passager avant semble aéré, spacieux, en partie grâce au toit vitré fixe en option présent sur le prototype et au grand pare-brise. Même avec son style de coupé, l'espace intérieur imite celui d'un SUV plus traditionnel. La Mustang surélevée offre un bon dégagement au niveau de la tête et des jambes, devançant de quelques centimètres le Jaguar I-Pace. Si Ford annonce que le Jaguar électrique est son plus proche concurrent, la future Tesla Model Y nous semble également toute désignée pour batailler avec cette Mustang Mach-E.

Les matériaux sont agréables aussi. Contrairement à sa sœur à deux portes, qui souffre de la mise en œuvre de certains matériaux plastiques, rien dans l'habitacle de cette Mach-E semble bon marché ou bas de gamme. Encore une fois, Ford compare l'intérieur de la Mach-E à celui de la Jaguar I-Pace, et ce n'est certainement pas exagéré. La Mach-E ressemble à un véhicule haut de gamme, même sans vrai cuir. Celui-ci est surnommé "Sensico", il est doux et de haute qualité, bien mieux que d'autres faux cuirs actuellement disponibles. Et ce n'est pas seulement parce que la marque voulaient économiser de l'argent ; de nombreux acheteurs de véhicules électriques apprécient un intérieur "sans cruauté animale".

2020 Ford Mustang Mach-E
2020 Ford Mustang Mach-E
2020 Ford Mustang Mach-E

Notre temps sur la banquette arrière est limité, mais même dans ces brefs moments, nous nous rendons compte qu'il y a pas mal de place, même pour quelqu'un mesurant 1,90 mètre comme moi. Même l'un des ingénieurs de Ford, qui mesure 1,92 mètre, se glisse confortablement à l'arrière, avec toujours une petite réserve s'il venait à grandir encore. Quant à l'espace aux jambes, il est également suffisant pour s'étirer un peu. 

Nous ne sommes généralement pas fans des écrans tactiles "collés" (par opposition à intégrés) qui empoisonnent les véhicules modernes. Et l'écran massif de 15,5 pouces de la Mustang Mach-E n'y échappe pas. On dirait qu'il a été pensé après coup, appliqué à la hâte sur le tableau de bord. Avec le nouveau système SYNC de Ford et la possibilité d'utiliser Apple CarPlay et Android Auto sans l'usage de fil, c'est très convaincant. Et il y a même un bouton de volume physique au centre.

Rapide et compétent

Les rues bondées autour de l'aéroport de Hawthrone ne sont pas les meilleures routes pour tester les capacités de la Ford Mustang Mach-E. Cependant, notre modèle d'essai en finition "Premium", avec la batterie la pluis conséquente, les quatre roues motrices et le mode "Unbridled" (le plus sportif des trois modes de conduite disponibles), offre un bref aperçu des qualités de la voiture. En revanche, nous n'aurons pas le droit de tester les modes "Whisper" (Silencieux) et "Engage" (Fun et dynamique).

2020 Ford Mustang Mach-E
2020 Ford Mustang Mach-E

Le nouveau SUV électrique affiche une puissance douce et constante en ligne droite. Il produit également un son "sportif" artificiel, audible à l'intérieur de l'habitacle et de l'extérieur, grâce à des haut-parleurs externes. Mais la Mustang Mach-E n'offre pas le même "coup de pied au cul" que certains modèles électriques. Cependant, nous n'attendons pas autant des 565 Nm de couple disponibles. Il devrait en revanche en être autrement avec la version GT qui sera commercialisée en 2021 et annonce déjà 465 ch, 830 Nm de couple et un 0 à 100 km/h en moins de 5 secondes.

Un parcours fait de cônes disposés sur l'aéroport d'Hawthorne nous donne aussi un bref aperçu de l'agilité de cette Ford Mustang Mach-E. Malgré les crissements récurrents des pneumatiques, la Mach-E vire à plat. Il y a une pincée de roulis, inhérente aux SUV évidemment, mais grâce aux batteries qui abaissent le centre de gravité, pas de quoi nous balancer dans tous les sens sur notre siège passager. Il faudra passer un peu de temps au volant cependant, pour avoir un vrai feeling en ce qui concerne les performances.

Des débuts qui promettent

Étant donné son appellation "Mustang", la Mach-E est attendue au tournant. Mais elle nous a déjà impressionnée lors de cette première sortie. Le confort et la qualité de l'habitacle sont bons par rapport à la concurrence, une concurrence qui inclue le Jaguar I-Pace évidemment. De plus, la voiture est aussi rapide et agile. Il reste évidemment encore beaucoup à apprendre, surtout en passant sur le siège conducteur, et en découvrant d'autres finitions et spécifications techniques. Mais la Ford Mustang Mach-E démarre déjà sur les chapeaux de roues.

Galerie: 2020 Ford Mustang Mach-E