La BMW Série 5 est depuis longtemps un classique parmi les berlines de luxe allemandes, et la huitième génération récemment présentée n'échappe pas à son destin de vaisseau amiral de la marque, même avec des moteurs diesel hybrides doux.

C'est en effet avec la BMW 520d xDrive équipée du 2.0 diesel mild hybrid 48V de 197 ch que j'ai abordé le test de consommation réelle, réalisant une bonne moyenne de 4,50 l/100 km (22,22 km/l) et dépensant 29,63 euros de diesel pour le voyage.

Bonne consommation pour une berline 4x4 de 197 ch

Dans le classement de la consommation réelle, la BMW Série 5 diesel mild hybrid n'a pas beaucoup de rivales, mais avec ses 4,50 l/100 km, elle réussit à faire mieux que deux autres grandes mild hybrides telles que l'Audi A7 Sportback 50 TDI quattro et l'Audi A6 Avant 40 TDI quattro, toutes deux à 4,60 l/100 km (21,7 km/l).

BMW Serie 5, la vista di tre quarti anteriore

BMW Série 5, vue de trois quarts avant

L'Alfa Romeo Giulia 2.2 Turbo Diesel 180 ch MT6 2017 (4,05 l/100 km - 24,6 km/l), la Peugeot 508 BlueHDi 130 (3,80 l/100 km - 26,3 km/l) et la Mercedes E 220d Cabriolet 2018 (3,60 l/100 km - 27,7 km/l) consomment moins que la BMW.

M L'équipement sportif doit être au top

La voiture que j'ai testée était la BMW 520d xDrive M Sport, la plus riche des versions de la série 5, qui est équipée de série de la transmission intégrale, d'une boîte de vitesses automatique à 8 rapports, de jantes M de 19 pouces, d'une finition M Sport et d'un intérieur en cuir et Alcantara.

BMW Serie 5, gli interni

BMW Série 5, l'intérieur

Le modèle d'essai est également équipé de jantes de 20 pouces, d'une peinture métallisée, du Travel Package et de l'Innovation Package et affiche donc un prix de vente de plus de 83 000 euros. Un chiffre qui permet de conduire une berline très satisfaisante, confortable, rapide, silencieuse et offrant un grand sentiment de sécurité sur la route.

Grand réservoir, grande autonomie

La soif de carburant réduite de la nouvelle berline BMW se confirme dans d'autres conditions de conduite, y compris sur autoroute et en ville.

Le réservoir diesel de 60 litres permet une autonomie d'au moins 800 km, qui peut même dépasser 1 500 km si l'on adopte un style de conduite très économe et respectueux de l'environnement.

BMW Serie 5, la vista di tre quarti posteriore

BMW Série 5, vue de trois quarts arrière

Consommation de carburant dans différentes conditions de conduite

  • Mixte urbain-extra-urbain: 7,1 l/100 km (14,0 km/l)
    840 km d'autonomie théorique
  • Autoroute: 6,0 l/100 km (16,6 km/l)
    996 km d'autonomie théorique
  • Mode économique: 3,7 l/100 km (27,0 km/l)
    1.620 km d'autonomie théorique

Ce que dit la fiche technique

Modèle Alimentation Puissance Homologation Masse à vide Émissions de CO2
(WLTP)
BMW 520d xDrive M Sport Hybride
(diesel)
145 kW Euro 6E
(Risp Reg UE 715/2007*2023/443EA)
1.830 kg 156 g/km

Données

Voiture: BMW 520d xDrive M Sport
Prix de base: 74.400 euro
Date du test: 15/04/2024
Météo (départ/arrivée): Ensoleillée, 25°/Ensoleillée, 23°
Prix du carburant: 1,829 euro/l (Diesel)
Kilomètres d'essai: 812
Kilométrage total au début du test: 9.567
Vitesse moyenne sur le tronçon Rome-Forlì: 69 km/h
Pneumatiques: Pirelli P Zero PZ4 SC - 245/40 R20 99Y XL I* MO-S PNCS - 275/35 R20 102Y XL I* MO-S PNCS (Etichetta UE: C, A, 71 dB - C, A, 73 dB)

Consommation

Moyenne « réelle »: 4,50 l/100 km (22,22 km/l)
Ordinateur de bord: 4,4 l/100 km
À la pompe: 4,6 l/100 km

Les comptes

Dépenses « réelles »: 29,63 euro
Dépenses mensuelles: 65,84 euro (800 km par mois)
Combien gagne-t-on avec 20 euros: 243 km
Quel est le rendement d'un réservoir plein ?: 1.333 km

Le test Rome-Forlì a également son classement de consommation mis à jour. Jetez-y un coup d'œil et vous y trouverez de nombreuses surprises.

Galerie: BMW Serie 5 2024