Crédit affecté ou prêt personnel ?

Avec des taux d’intérêt très bas, financer l’achat de sa voiture grâce à un crédit se révèle actuellement très avantageux. Reste à choisir le type de financement qui vous convient le mieux. Crédit affecté ou prêt personnel, chacun de ces deux modes de crédit s’accompagne d’avantages et d’inconvénients qu’il est préférable de connaître avant de prendre sa décision.

Le crédit affecté, une formule rassurante

Comme son nom le laisse entendre, le crédit affecté est destiné au financement d’un achat précis, en l’occurrence une voiture. Le montant du crédit est ainsi directement versé au vendeur par la banque ou l’organisme de crédit.

Ce type de crédit s’accompagne d’un aspect rassurant puisque les mensualités ne débutent qu’après la livraison du véhicule. En cas de refus du crédit de la part du prêteur, la vente est tout simplement annulée.

Ce mode de financement permet également de bénéficier d’offres promotionnelles de la part des constructeurs ou concessionnaires qui incluent divers services tels que l’entretien ou une assistance. Bien entendu ces suppléments ont un coût, mais qui se dilue sur la durée du crédit.

Un crédit affecté est ainsi le mode de financement privilégié par les acquéreurs de voitures neuves ou très récentes.

Le fait que les fonds soient intégralement destinés au paiement de la voiture peut toutefois devenir un inconvénient. Il est par exemple impossible de réserver une partie de la somme empruntée pour l’achat d’accessoires tiers tels qu’une sono spécifique ou de tout autre équipement complémentaire.

L’acheteur devra dès lors se limiter aux options "constructeurs" souvent plus coûteuses que les suppléments disponibles auprès d’autres fournisseurs.

Le prêt personnel : liberté et marge de manœuvre

Contrairement au crédit affecté, le montant du prêt personnel est versé directement sur votre compte bancaire. Fonctionnant à la manière d’une réserve d’argent libre d’utilisation, le prêt personnel vous permet d’acheter ce que vous souhaitez sans justificatif.

Ce type de crédit est par conséquent tout indiqué pour acheter une voiture, ainsi que les équipements et accessoires de votre choix.

Avec le prêt personnel, vous disposez d’une plus grande liberté et d’une marge de manœuvre plus large pour négocier votre véhicule au moment le plus opportun. Cette souplesse se révèle particulièrement intéressante pour l’achat d’un véhicule d’occasion. Vis-à-vis du vendeur, le paiement s’effectue comptant ce qui représente un atout supplémentaire en matière de négociation des conditions d’achat.

Un autre avantage du prêt personnel est d’être aisément modulable. Vous pouvez ainsi affecter une somme définie à l’achat du véhicule, une autre à une éventuelle remise en état ou au paiement de certaines obligations telles que le changement de carte grise ou la souscription du contrat d’assurance.

Le revers de la médaille du prêt personnel

Bien que le prêt personnel s’accompagne de réels avantages, certains inconvénients sont également bien présents.

Le premier est que le remboursement débute dès le déblocage des fonds. Une fois la somme sur votre compte, il est impossible de faire machine arrière.

Autre inconvénient : le taux d’intérêt pour un prêt personnel est généralement plus élevé que celui d’un crédit affecté. L’absence de justificatif incite en effet la banque à être plus gourmande afin de se garantir.

Cet aspect négatif du crédit personnel peut toutefois être sensiblement réduit si vous comparez les crédits conso avec LesFurets.com. En quelques minutes, vous pourrez ainsi sélectionner l’offre la plus avantageuse du moment.