Comment conjuguer ses besoins en termes de déplacements et un déménagement ?

Qui n'a jamais rêvé de quitter les tumultes de la ville pour aller couler des jours heureux du côté de la campagne ? Ou bien quitter sa morne et paisible campagne pour aller tenter sa chance dans une grande ville ? Si tout est une question d'expérience, nous sommes souvent confrontés à la question suivante : et si je déménageais pour changer de vie ? Beaucoup de paramètres entrent en compte. La maison, le travail, les enfants... et peut-être aussi la voiture. Sûrement d'ailleurs puisque l'utilisation de la voiture ne sera plus la même. En ville, on privilégiera sûrement les transports en commun (où on vous incitera à privilégier d'ailleurs) en raison d'axes de circulation souvent saturés, tandis qu'à la campagne, vous n'aurez pas d'autre choix que d'utiliser votre voiture pour quasiment tous vos trajets quotidiens.

Dans un monde où la transition énergétique est au cœur de tous les débats, difficile d'y voir clair parmi la multitude de véhicules proposées par les nombreux constructeurs qui constituent le paysage automobile d'aujourd'hui et de demain. À l'heure où nous écrivons ces lignes, la tendance va clairement vers l'électrique. L'hybride d'une part, c'est-à-dire l'association entre moteur thermique et électrique, ou encore le 100 % électrique qui ne réclame l'utilisation d'aucune énergie fossile. Si, pendant un temps, on imaginait l'hybride prendre les devants avant une transition naturelle vers le tout électrique, visiblement les vents ont tourné. Effectivement, les constructeurs sont aujourd'hui assez nombreux à sauter la case hybride pour directement passer au tout électrique. Signe de l'urgence dans laquelle l'Europe, et plus globalement le monde, ont alerté les constructeurs.

 

L'autonomie, la recharge...

On se retrouvera donc à la fin de l'année 2019 avec de nombreuses voitures 100 % électriques au catalogue, et un réseau de recharge qui se sera, on l'espère, densifié au sein des grandes villes. Effectivement, c'est avant tout au sein des grandes villes qu'un véhicule électrique sera le plus avantageux, même si certains affichent des autonomies similaires aux modèles thermiques. On pense notamment aux dernières Tesla Model S, Model X et Model 3. Reste encore l'éternel problème de la recharge. Une borne de recharge rapide étant toujours plus compliquée à trouver qu'une station-service à la campagne. De ce fait, pour les trajets du quotidien en milieu urbain, quoi de mieux aujourd'hui qu'une voiture électrique ? La recharge peut se faire à la maison, au bureau, sur une borne publique... C'est aujourd'hui en ville qu'il est le plus facile de recharger son auto. Avec un trajet moyen de moins de 30 kilomètres par jour, difficile voire même impossible de vider sa batterie. Les citadines comme la Renault Zoé ou encore les compactes comme la Nissan Leaf et bientôt les DS 3 Crossback et Peugeot e-208 devraient rapidement envahir nos rues.

Vous l'aurez compris, en ville et en périphérie, l'usage d'une voiture électrique devient de plus en plus facile. Est-ce le cas en campagne ? Un peu moins. Effectivement, si certains constructeurs comme Tesla on fait un point d'honneur à développer leur réseau de recharge rapide, il n'en demeure pas moins qu'il est aujourd'hui compliqué de recharger sa voiture électrique quand on vit au sein d'un petit village isolé. Quelle serait donc la solution idéale ? Toujours dans l'optique des nouvelles nomenclatures européennes, la solution d'un véhicule hybride pourrait être la bonne alternative. Mais pas n'importe quelle hybride. Effectivement, dans le cas d'un hybride rechargeable, le problème reste le même : se recharger. Une hybride "classique", où la batterie se recharge seulement via la récupération d'énergie cinétique, sera peut-être plus adaptée. Malheureusement le temps d'utilisation en tout électrique est plus restreint. Quand une hybride rechargeable peut effectuer sans soucis plus de 50 kilomètres en tout électrique, une hybride sans prise de recharge pourra en faire au cumulé entre quatre et cinq. Le moteur électrique viendra également seconder le moteur thermique lors des phases d'accélération ou de relances afin de faire diminuer les consommations. 

L'avantage d'une hybride, c'est que vous n'avez absolument aucune chance de tomber en panne d'électricité puisque le moteur thermique reprendra le dessus. En campagne, lorsque vous devez effectuer vos trajets du quotidien, de courtes distances régulièrement, vous pourrez ainsi circuler en tout électrique durant quelques kilomètres. Si vous devez vous rendre un peu plus loin ou même partir en vacances et effectuer des centaines de kilomètres, votre voiture hybride se comportera comme une voiture thermique et la différence sera imperceptible. Nous pouvons par exemple vous citer la nouvelle Toyota Corolla, qui remplit parfaitement ce rôle, ou encore la Toyota Prius.

 
'

Galerie: Essai Toyota Corolla (2019)