Aujourd'hui, quatre cylindres peuvent largement égaler ce que pouvaient faire un six voire un huit cylindres il y a quelques années.

Les moteurs quatre cylindres développent aujourd'hui autant, voire même plus de puissance par rapport à certains moteurs six cylindres. Un exemple ? Il y en aurait des tonnes, mais l'un des plus significatifs reste sans doute celui de la Porsche 911 (996) et son flat-six 3,4 litres qui développait à sa sortie 300 chevaux.

De très beaux chiffres pour l'époque, mais aujourd'hui rares sont les six cylindres à proposer "seulement" 300 chevaux hormis peut-être sur certaines grandes routières de type Audi A6, où l'agrément d'un six cylindres est toujours meilleur par rapport à un quatre cylindres.

Mieux encore, aujourd'hui le quatre cylindres le plus puissant du marché, à savoir le 2,0 litres signé Mercedes-AMG, développe 421 chevaux au sein des Mercedes-AMG A 45 S et autres CLA 45 S. 421 chevaux, c'est plus que le flat-six 3,0 litres bi-turbo équipant la nouvelle Porsche 911 (992) dans sa version Carrera.

Évidemment, certains se posent des questions concernant la fiabilité de ce type de moteur, mais la plupart des constructeurs ont désormais recours aux quatre cylindres sur leurs sportives, pour une question de coûts principalement, mais aussi pour tenter de rentrer dans les clous en matière de normes environnementales. Nous vous avons sélectionné au sein de ce diaporama les quatre cylindres les plus puissants du marché à l'heure actuelle.