Le second week-end d’octobre, Knokke-le-Zoute a accueilli la 7e édition du Zoute Grand Prix. Une concentration de bolides anciens et contemporains qui, au fil des années, gagne en notoriété.

Une fois n’est pas coutume, les organisateurs ont mis les petits plats dans les grands et ont concocté un programme particulièrement varié. De nombreux événements ont en effet émaillé les journées du jeudi 6 octobre au dimanche 9, tous centrés sur les belles mécaniques et les carrosseries rutilantes. Du coup, la station balnéaire la plus mondaine du littoral belge a de nouveau été "the place to be" pour tous les amateurs de voitures d’exception, qui, cette année encore, se sont déplacés par milliers.

Que du beau monde

Knokke est sans aucun doute l’endroit qui se prête le mieux à un événement aussi glamour, et à tout ce que cela implique en termes de soirées mondaines, de cocktails ou encore de dîners de gala. Le pied pour tous les constructeurs premium qui accourent pour y présenter leurs dernières collections. Les grands noms de l’automobile savent en effet qu’ils peuvent compter sur une organisation sans faille, et surtout sur un public amateur de belles et bonnes choses. La station balnéaire compte en effet quelque 70 galeries d’art, des dizaines de restaurants de haut vol (la région du Zwin se classe juste derrière Paris en nombre de restaurants étoilés au Guide Michelin !) et une infrastructure hôtelière au top. Tous les ingrédients sont donc réunis pour attirer du beau monde, au détriment du petit peuple qui a tendance à s’y sentir à l’étroit.

Un Zoute Top Marques et quatorze podiums

La Place Albert, mieux connue sous le nom de « Place m’as-tu-vu », et la Kustlaan, incontournable artère commerçante regroupant les plus grands labels de la mode, ont vu débarquer quatorze podiums sur lesquels ont trôné les derniers bijoux produits par les constructeurs de prestige que sont Audi, Bentley, BMW, Ferrari, Jaguar, Lamborghini, Land Rover, Maserati, McLaren, Mercedes-Benz, Porsche, Rolls-Royce et Tesla. L’occasion pour les badauds d’admirer des bolides rares, voire des nouveautés qui n’avaient pas encore foulé le bitume belge, comme le Land Rover Discovery.

Zoute Rally : oldtimers only !

Le Zoute Grand Prix, c’est aussi le Zoute Rally, le rendez-vous incontournable pour tout amateur d’automobiles classiques. Plus de 150 oldtimers étaient inscrits, dont une majorité d’automobiles construites entre 1920 et 1965. Ces belles machines ont pris part au rallye chronométré, rehaussé d’épreuves d’adresse et de rapidité. Après un départ donné sur la digue, tout ce petit monde s’est élancé pour parcourir non moins de 250 km à travers les Flanders Fields. Parmi les VIP invités, des grands noms du sport, dont Xavier Malisse, Dries Mertens ou encore Jochen Mass qui pilotait une Mercedes 300 SL Coupé "417" lors de la première journée de l’épreuve, reprise le lendemain par Jan Peter Balkenende, ex-Premier ministre néerlandais. A noter aussi cette année la présence de Jaguar Classic, avec les très belles Type E Série I et XK150 S.

Zoute Sale sous la houlette de Bonhams

Bonhams, célèbre maison de ventes aux enchères basée à Londres depuis 1793, était elle aussi présente à Knokke afin d’y organiser une vente de voitures classiques. Parmi les highlights, une Porsche Carrera GT de 2005 préparée pour la compétition par GPR, une Porsche 911 de la Koninklijke Marechaussee, une BMW M1, une Alfa Romeo 1900C Super Sprint Coupé de 1957, une Maserati Merak 3000 Coupé de 1973 ou encore une Citroën DS 19 Cabriolet de 1964 conçue dans les ateliers de Henri Chapron.

Pebble Beach, Villa d’Este et… Zoute Concours d’Élégance

Tout amateur de belles automobiles connaît les concours d’élégance de Pebble Beach et de la Villa d’Este. Et si Knokke ne jouit pas d’une aura comparable à celle que dégage la Californie et le Lac de Côme, elle a en tout cas la volonté de se placer dans le top 5 des manifestations du genre. Et tout le monde s’accorde à dire qu’elle est bien partie pour parvenir à ses fins !

A lire aussi : Une belle Volvo P1800 E de 1972 mise en vente aux enchères

Pour ce faire, le Fairway 1 du Royal Zoute Golf Club avait été transformé en catwalk automobile, regroupant une poignée de modèles exclusifs, répartis en deux catégories (avant et après-guerre) et triés sur le volet par le comité organisateur. Ce cheptel exceptionnel a été examiné et jugé par un jury d’experts internationaux les samedi et dimanche, sous un soleil généreux. Après délibération, plusieurs modèles ont été récompensés, dont une Lancia Aprilia Farina Cabriolet de 1949, une Lancia Astura Cabriolet de 1938, une OSCA 1600 GT Coupé de 1965, une Bentley Mark VI Drophead Coupé de 1949, une Fiat 8V Supersonic de 1953 ou encore une Talbot-Lago T120 Cabriolet de 1939.

La consécration: le Zoute GT Tour

Le Zoute GT Tour est l’événement qui clôt le Zoute Grand Prix. Une manifestation exceptionnelle, qui réunit une centaine de GT contemporaines et qui, au départ de la digue, parcoure l’arrière-pays côtier, les faubourgs de Bruges pour ensuite rallier la station balnéaire.

Parmi les bolides présents sur place, on citera un imposant Mercedes-Benz G 4x42, une Porsche 918 Spyder, une Lamborghini Huracan, plusieurs Jaguar F-Type, une Ferrari F12 Berlinetta, deux McLaren 570 GT, une dizaine de BMW i8 ou encore une Polaris Slingshot qui a fait figure d’ovni durant la compétition.

Zoute Grand Prix 2016 : bilan positif