C'est une tradition depuis maintenant quelques années, le magazine Échappement remet dans son ultime numéro de l'année le titre prestigieux de sportive de l'année. Et cette année, pas ou peu de surprises puisque l'ensemble de la presse automobile semble d'accord, la sportive de l'année c'est elle : la Ford Focus RS ! La compacte sportive de référence devance la BMW M2 et la Volkswagen Golf GTI Clubsport et devient donc la septième Ford à être auréolée de ce titre après les RS1600i (1982), Sierra Cosworth 4x4 (1990), Escort Cosworth (1992), Focus RS (2002), Focus RS500 (2010) et Ford Fiesta ST (2013). Avec ce septième titre, Ford rejoint la marque au losange sur la première marche des marques les plus titrées.

2016 Ford Focus RS: First Drive
2016 Ford Focus RS: First Drive

Pour rappel, la Ford Focus RS est alimentée par un bloc quatre cylindres 2,3 litres EcoBoost de 350 chevaux et est capable d'abattre le 0 à 100 km/h en seulement 4,6 secondes et d'atteindre la vitesse maximale de 266 km/h. La Focus RS s'est surtout fait remarquer par son inédit mode drift qui permet de s'offrir de belles glissades à son bord en - quasi - toute sécurité en chargeant et déchargeant en couple les roues les plus ou moins motrices. Rappelons que la compacte sportive bénéficie également d'une transmission intégrale qui lui confère un comportement particulièrement sain.

Commercialement parlant, tout semble bien se passer pour la Focus RS puisque la marque américaine a déjà enregistrée 10'600 commandes en Europe dont 500 en France. Disponible à partir de 39'700€, cette variante sportive arrive à avoir sa place à côté du mythe qu'est la Ford Mustang, qui, elle aussi, enregistre encore et toujours de très bonnes ventes en Europe et notamment en France et en Allemagne.

Lire aussi:

Abonnez-vous à la newsletter

Ford Focus RS 2016