Avec le moteur de la Golf R.

Il n'a pas encore vu le jour et pourtant, le Volkswagen T-Roc alimente déjà de nouvelles rumeurs. Selon des informations recueillies par les journalistes anglais d'Autocar, le prochain SUV compact du constructeur allemand pourrait en effet avoir droit à sa déclinaison sportive "R".

Lire aussi :

"Oui, bien sûr, je pourrais imaginer des moteurs plus puissants et l'éventualité a été préparée", a expliqué Frank Welsch, le responsable du développement de Volkswagen. Avant d'ajouter : "Je ne l'appellerais pas GTI - un SUV n'est sans doute pas une voiture appropriée pour ce badge - je l'imaginerais plutôt comme une déclinaison R (...) Si la demande existe pour une voiture plus puissante, nous pouvons probablement la satisfaire".

Si le constructeur se décide effectivement à commercialiser un T-Roc R, celui-ci reprendrait sans doute le moteur de la Golf R, un quatre cylindres TSI 2.0 litres de 310 chevaux et 400 Nm de couple. Il viendrait grossir les rangs des SUV sportifs relativement abordables, aux côtés notamment du futur SEAT Ateca Cupra.

Mais avant cela, Volkswagen doit bien évidemment lancer tout le reste de la gamme T-Roc. Basé sur la plate-forme MQB (que l'on retrouve également sur la Golf), ce petit frère du Tiguan sera peut-être présenté cet été, avant de prendre son premier bain de foule lors du salon de Francfort en septembre. Sous le capot, nous devrions retrouver une multitude de moteurs trois et quatre cylindres, avec sans doute la possibilité de profiter d'une transmission intégrale sur les versions hautes.

Source : Autocar

Lire aussi :

Faites partie de quelque chose de grand