Le SUV sera produit en Espagne.

Le premier exemplaire d'Opel Crossland X vient de sortir des chaînes de l'usine de Saragosse, en Espagne. Il s'agit d'un modèle fondamental pour Opel, qui entame une nouvelle ère depuis son rachat par PSA. "Il a les gènes indispensables pour suivre les traces de notre Mokka X, véhicule qui a véritablement marqué le début d’une success story sur le segment des SUV compacts", a déclaré Karl-Thomas Neumann - le CEO d'Opel - en marge de cet événement.

Dévoilé officiellement en début d'année, le Crossland X sera proposé avec trois moteurs essence et deux diesel, pour des puissances allant de 81 ch à 130 ch. Les tarifs débutent à 18'300 euros et les premières livraisons auront lieu en juin.

Lire aussi :

Ce crossover urbain repose sur la plate-forme du futur Citroën C3 Aircross, Opel et PSA travaillant ensemble depuis 2012. Forcément, le rachat en bonne et due forme de l'allemand par le groupe français créera à terme  de nouvelles similitudes entre les gammes des deux constructeurs. Ainsi, Opel a officiellement confirmé que la prochaine Corsa reprendra une architecture PSA. La citadine au blitz verra le jour en 2019 et sera elle aussi assemblée à Saragosse.

Le Grandland X, lui aussi fraîchement dévoilé, sera pour sa part assemblé à Sochaux, aux côtés de son cousin technique le Peugeot 3008. Ce SUV compact sera présenté pour la première fois au public à l'occasion du salon de Francfort, en septembre prochain.

Lire aussi :

 

Opel Crossland X 2017